Athlétisme : l’ancienne championne Kényane Joyce Chepkirui suspendue pour dopage

En athlétisme, le dopage est sévèrement puni. L’ancienne championne d’Afrique et des Jeux du Commonwealth 2014 du 10 000 m, Joyce Chepkirui, âgée de 33 ans, a été suspendue pour quatre ans pour dopage par  l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU). « Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé la décision de l’AIU et suspendu la coureuse de fond kényane Joyce Chepkirui pendant quatre ans à compter du 28 juin 2019 », a déclaré l’AIU dans un communiqué ce mercredi parvenu à l’AFP. Grand pays de l’athlétisme, le Kenya est aussi un pays très surveillé par  l’athlétisme mondial et l’Agence mondiale antidopage à cause de nombreux cas de dopage. 28 coureurs de demi-fond et de fond ont été chassés  pour dopage entre 2017 et 2022.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.