Guinée : le parti d’Alpha Condé donne de la voix

Le parti de l’ex-président Alpha Condé, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) a annoncé jeudi soir se retirer des travaux des assises nationales en cours dans le pays. Le RPG reproche à la junte militaire l’interpellation et l’emprisonnement de plusieurs de ses membres dont, l’ancien Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana et trois ex-ministres incarcérés depuis le 6 avril.

Le parti d’Alpha Condé entend aussi dénoncer le « flou savamment entretenu autour du statut président » Alpha Condé. L’ex-chef de l’Etat a passé 11 ans au pouvoir avant d’être renversé le 5 septembre 2021 par le colonel Mamady Doumbouya.

Jusque-là, rien de précis ne filtre sur le calendrier et les modalités du processus de transition enclenché par ce dernier. Alpha Condé s’est rendu mi-janvier aux Emirats arabes unis pour être soigné avant de rentrer en Guinée le 9 avril.

F.O.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.