Sénégal : Adji Sarr, la femme qui accuse l’opposant Sonko de viol, devant un juge

La justice sénégalaise a entendu ce jeudi 15 avril à Dakar la femme qui accuse de viol le principal responsable politique d’opposition Ousmane Sonko. Adji Sarr, est arrivée jeudi matin au palais de justice de Dakar dans le cadre d’une confrontation avec Mme Ndèye Khady Ndiaye, gérante du salon de beauté où elle était employée comme masseuse, selon des images diffusées par la télévision privée TFM et sur les réseaux sociaux.

C’est la deuxième audition de Adji Sarr après une précédente en mars 2021.

Adji Sarr confie qu’elle a plusieurs fois été violée dans ce salon de beauté à Dakar par M. Sonko, qui y allait souvent se faire masser pour soulager un mal de dos.

Ousmane Sonko, troisième de la présidentielle de 2019, a été inculpé en mars 2021 pour viol et menaces de mort et placé sous contrôle judiciaire, après avoir été visé depuis février 2021 par la plainte de Adji Sarr, âgée d’une vingtaine d’années.

  1. Sonko dénonce un « complot » pour torpiller sa candidature à la présidentielle de 2024. Le camp du président Macky Sall réfute toute instrumentalisation de la justice.

L’interpellation de M. Sonko en mars 2021, alors qu’il répondait à une convocation de la justice dans cette affaire, a déclenché les pires troubles qu’ait connus depuis des années ce pays réputé pour être un rare îlot de stabilité en Afrique de l’Ouest.

Au moins 13 personnes avaient été tuées.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.