Tiémoko Meyliet Koné, nouveau vice-président, Patrick Achi reconduit

C’est l’économiste de renom, Tiémoko Koné (gauche) qui occupera le poste de vice-président en Côte d’Ivoire, aux côtés du président Alassane Ouattara.

La Côte d’ivoire a un nouveau vice-président. En effet, devant les deux chambres réunies en congrès, le président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé, hier mardi 19 avril 2022, la nomination de Tiémoko Meyliet Koné à ce poste, resté vacant depuis près de deux ans. Tiémoko Meyliet Koné, avant sa nomination, présidait aux destinées de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Il avait été nommé le 30 mai 2011 par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA et s’installait officiellement dans ses fonctions de Gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), le 16 août de la même année.

Selon la presse ivoirienne, Tiémoko Meyliet Koné a conduit inlassablement sa mission à la tête de la Banque centrale, contribuant à consolider les acquis d’un espace communautaire déjà résilient. Son parcours s’est forgé à coups d’initiatives qui ont conduit à de grandes réalisations unanimement reconnues et saluées. En l’occurrence, l’apport de l’agence UEMOA Titres, en termes de levées de fonds sur les marchés à des taux minima, rarement obtenus en Afrique, n’est plus à démontrer.

En effet, cette structure entièrement pensée et créée en 2013 par le gouverneur Koné, aura été pour les Etats de la zone une source de financement inestimable. Fort de plus de quarante années d’expérience au sein de la BCEAO, le gouverneur Tiémoko Meyliet Koné saura se mettre au service de la Côte d’Ivoire, qu’il a déjà servie entre 2007 et 2011, en tant que directeur de cabinet du Premier ministre, puis en tant que ministre de la Construction, de l’Urbanisme et de l’Habitat, et enfin comme conseiller spécial du Président de la République, chargé des questions économiques et monétaires.

Toutefois, le nouveau vice-président doit encore prêter serment, avant d’entrer en fonction. Face aux sénateurs et aux députés, Alassane Ouattara a aussi annoncé, lors de son discours sur l’état de la Nation, la reconduction de son Premier ministre Patrick Achi. Celui-ci devrait rapidement former un gouvernement resserré afin de faire face aux défis du moment.

Soumaïla BONKOUNGOU

(Source : Abidjan.net ; RFI)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.