Oudalan : L’armée burkinabè rejette  les « allégations » d’exécution de civils rapportées par RFI

RFI a rapporté dans un article intitulé Burkina : « plus d’une centaine de civils auraient été tués lors d’exactions  des forces armée ». L’armée burkinabè a rejeté avec force, dans un communiqué de presse, ces « allégations » d’exécution d’une centaine de civils dans l’Oudalan dont RFI a fait écho.  Elle annonce par ailleurs l’ouverture d’investigations pour faire la lumière sur ces accusations.

Lire le Communiqué de presse DCRP;

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.