UFOA-B/Nigéria # Burkina Faso : les Etalons veulent bien débuter la compétition cet après-midi

Battre le Nigéria pour assurer une bonne entrée dans la compétition est l’objectif des Etalons cet après-midi.

Cet après-midi, sous le coup de 16h 00 TU, les Etalons juniors feront leur entrée au tournoi de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA) face à leurs homologues du Nigéria. Une rencontre que Brama Traoré et ses poulains veulent gagner pour être en bonne position pour la suite de la compétition.

C’est ce mercredi 11 mai 2022, à 16heures TU, que les Etalons juniors fouleront la pelouse du stade Seyni-Kountché de Niamey pour leur premier match dans le tournoi de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA). L’adversaire du jour, les Super Eagles du Nigéria, est une équipe qui allie vivacité, physique et technique, a relevé l’entraineur du Burkina, Brama Traoré qui a eu l’occasion d’observer cette équipe contre le Ghana, l’autre adversaire : « C’est une équipe qui regorge d’énormes potentialités.

Au niveau de l’attaque, il y a l’homme du match contre le Ghana qui est très virevoltant et qu’il faudra surveiller comme de l’huile sur le feu. Il y a aussi Muhammad Aminu, l’attaquant de pointe qui est un baroudeur ». Il a avoué se servir de ses connaissances pour résoudre l’équation nigériane. « Nous avons pu observer leur style de jeu, leur philosophie de jeu. Ils ont joué à l’anglaise contre le Ghana », a-t-il expliqué. Le Nigéria, en terrassant le Ghana lors de la première journée, 2 buts à 0, est l’actuel leader du groupe B. Pour la tête pensante de l’équipe burkinabè, bien que le Nigéria soit quasiment qualifié, il peut tout de même jouer un sale tour aux Etalons juniors.

« Le Nigéria peut attendre que le Burkina joue et laisse des espaces. Nous serons vigilants pour prendre les choses en main », a-t-il laissé entendre. Brama Traoré ne doute pas un instant quant à une victoire de son équipe cet après-midi. « Je suis venu avec une équipe combattante, compétitive, ambitieuse, pétrie de talent », a-t-il précisé.

Pengdwendé Achille OUEDRAOGO

(Envoyé spécial à Niamey)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.