Sénégal : Après le décès de 11 bébés, Macky Sall  limoge le ministre de la Santé

Image d'illustration

Un incendie dans un hôpital public à Tivaouane au Sénégal  a causé la mort de onze bébés.

Les  Sénégalais sont  sous le choc et assènent des critiques au gouvernement. Face à la polémique, le président sénégalais Macky Sall a limogé son ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr. Il a été remplacé par la directrice générale de la Santé publique, Marie Khemesse Ngom Ndiaye.

Le chef de l’Etat sénégalais a décrété trois jours de deuil national et se  rendra à Tivaouane demain samedi.

Une  enquête a été ouverte pour élucider le drame et situer les responsabilités. Selon nos confrères d’Africanews, malgré la construction d’hôpitaux et l’acquisition d’équipements lourds, la part du budget national consacré à la Santé est « faible » environ 8 % et  « l’exécution du budget d’investissement atteint rarement les 70 % ».

A.K.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.