Retraite des agents publics de l’Etat : la CARFO explique la nouvelle loi n°003-2021

Pour le directeur de la sécurité sociale, Oumarou Sawadogo, cette nouvelle loi va améliorer les conditions de vie des pensionnés de la CARFO.

La Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a tenu, le lundi 23 mai 2022 à Ouahigouya, un atelier de vulgarisation de la nouvelle loi 003-2021 portant régime de sécurité sociale applicable aux agents publics de l’Etat à l’endroit des partenaires sociaux du Nord.

La loi n°047-94 et celle 022-2006 portant régime de sécurité sociale comportaient des insuffisances sur le plan du fond et de la forme. C’est pourquoi, elles ont été relues. Depuis le 1er avril 2021, l’Assemblée nationale a adopté une nouvelle loi qui est celle 003-2021. Dans sa campagne de vulgarisation de cette nouvelle disposition dans toutes les régions du pays, la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a tenu un atelier, le 23 mai 2022 à Ouahigouya, au profit des acteurs concernés.

Selon le représentant du ministre en charge de la fonction publique, André Gansonré, il s’est agi de présenter le nouvel instrument juridique en vue de permettre aux partenaires sociaux non seulement de s’en imprégner, mais aussi de se l’approprier en vue de l’expliquer à la base. Cette relecture a intégré des innovations en vue d’améliorer les conditions de vie des retraités.

A entendre le directeur de la sécurité sociale, Oumarou Sawadogo, ces innovations sont, entre autres, la prise en compte des indemnités dans l’assiette de calcul de la pension, l’institution de l’allocation de vieillesse et de survivant en lieu et place des remboursements pour pension, l’élargissement de la définition de l’accident de travail pour prendre en compte les nécessités de la vie courante, la mise en place d’un dispositif qui permet d’assainir la gestion financière et comptable de la CARFO et l’institution d’une pension d’invalidité pour les assurés ayant été victimes d’un accident ou d’une maladie non professionnelle.

« Les textes des lois 047-94 et 022-2006 ont été unifiés en un seul document en vue de permettre l’exploitation facile des dispositions par les techniciens », a-t-il souligné. Pour le SG du F-SYNTER / Nord, Valentin Porgo, ce sont des innovations majeures qui ont été apportées à la loi. « Nous osons croire que cela va contribuer à l’amélioration des conditions de vie des retraités », a-t-il souhaité.

Fleur BIRBA

fleurbirba@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.