Burkina Faso : Abdoulazize Bamogo, nouveau président du CSC

Après trois années et demie passées à servir comme vice-président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Abdoulazize Bamogo avait, le lundi 30 mai 2022, démissionné de son poste. Dans un communiqué, parvenu ce mardi 31 mai à sidwaya.info, le CSC annonce l’élection au poste de Président d’Abdoulazize Bamogo et d’Eugénie Séraphine Yaméogo/Ouattara, à celui de Vice-présidente de l’instance de régulation de la communication au Burkina Faso. Selon la direction de la Communication et des Relations publiques du CSC, les neuf membres permanents du Conseil supérieur de la communication (CSC) se sont retrouvés ce mardi 31 mai 2022, pour élire les deux premiers responsables de l’institution. Et d’ajouter qu’il était nécessaire d’organiser cette élection afin de pourvoir  les postes de Président et de Vice-président du CSC suite à la démission, le 26 septembre 2021, de Me Soahanla Mathias TANKOANO et  après la prestation de serment de quatre nouveaux conseillers, le 27 mai 2022.

AK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.