Coopération Burkina-Brésil : 50 photos historiques offertes au Musée national

Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, en collaboration avec l’ambassade du Brésil, a organisé, une cérémonie officielle de remise de 50 photographies de la Fondation Pierre Verger (Brésil) au Musée national. Cette cérémonie a eu lieu, le mercredi 08 juin 2022, à Ouagadougou.

La préservation des œuvres ancestrales est le plus grand héritage qu’une société puisse léguer aux générations futures. C’est fort de cette conviction que la Fondation Pierre Verger du Brésil a remis 50 photographies au Musée national. La cérémonie officielle de remise de ces photographies a eu lieu, le mercredi 8 juin 2022 à Ouagadougou, en présence de la ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Valérie Kaboré. Selon l’ambassadrice du Brésil au Burkina Faso, Hellen Barros, cet acte est comme si l’on ouvre une fenêtre sur le passé au Burkina et au Brésil. Pour elle, ce don est d’une valeur inestimable.

« C’est un don d’une valeur historique et culturelle », a-t-elle ajouté. La ministre Kaboré a précisé que son département vient de bénéficier d’un lot de photos historiques de 1936 qui ont été découvertes dans le patrimoine de la Fondation Pierre Verger afin de meubler le Musée national burkinabè. Pour elle, la culture est un levier de développement et un tremplin de cohésion sociale. Pour cela, a-t-elle poursuivi, cette initiative de l’ambassade du Brésil au Burkina Faso trouve toute sa pertinence au cœur de la politique de développement socioculturel du pays. Mme Kaboré a apprécié le partenariat culturel entre le Burkina Faso et la Fondation Pierre Verger du Brésil. Elle a, en outre, salué la venue spéciale de l’anthropologue et photographe franco-brésilien, Alex Baradel, pour marquer la consolidation d’une coopération culturelle entamée, il y a de cela 12 ans. La ministre Kaboré a, par ailleurs, promis de travailler avec son équipe afin de rendre cette coopération bilatérale plus dynamique en matière de savoir et de savoir-faire.

Valérie Kaboré a affirmé qu’il est indéniable que le musée reste le lieu par excellence de sauvegarde et de diffusion du patrimoine culturel burkinabè. Elle a invité le public à venir massivement visiter ces photos au Musée national. De l’avis du représentant de la Fondation Pierre Verger, Alex Baradel, le Burkina et le Brésil disposent d’une importante richesse culturelle. « Nous travaillons par cette coopération pour préserver ces joyaux », a-t-il signifié.

Marie Désirée SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.