Tournoi UFOA-B: “Il faut impérativement les 3 points” selon Brahima Traoré, coach des Etalons cadets

L'entreîneur des Etalons cadets, Brahima Traoré se prononce avant le match contre les Menas cadets du Niger le dimanche 12 juin 2022. © Adama Salembéré pour l'AIB

L’entraineur des Etalons cadets du Burkina Faso Brahima Traoré a déclaré samedi soir à Cape Coast (Ghana) qu’il faut « impérativement » gagner le Mena cadets du Niger qu’ils rencontrent ce dimanche 12 juin 2022 (19h TU) dans la poule B, comptant pour le tournoi de l’Union des fédérations ouest-africaine de la zone B (UFOA-B), a constaté l’AIB.

« Le premier match est très important. Il faut impérativement les 3 points pour bien entrer dans le tournoi, éviter les calculs et les si si si », a déclaré l’entraineur des Etalons cadets Brahima Traoré après son premier entrainement au Nduom Sports Stadium de Cape Coast.

Il a expliqué que « quand on a déjà 3 points on attaque le 2e match avec beaucoup de confiance, tout en sachant que si on le gagne également, on est à 95% qualifié pour les demi-finales ».

Brahima Traoré s’est montré satisfait d’avoir enfin retrouvé un terrain pour s’entrainer et répéter le système qu’il veut mettre en place ce soir.

Le maître à penser des Etalons cadets dit avoir eu « quelques échos par rapport au système de jeu nigérien. On voulait donc travailler notre propre système, comment faire pour les contrer. On a aussi et beaucoup répété les coups de pied arrêtés (corners entrant, sortant et les coups francs). Il était donc nécessaire qu’on puisse répéter sur tout ce qu’on a pu faire à Ouaga avant de venir ici ».

Le capitaine des Etalons cadets Sié Farouk Ouattara à Cape Coast au Ghana le 12 juin 2022 avant le match face au Mena cadets du Niger. © Adama Salembéré pour l’AIB.

Arrivés depuis le 8 juin dernier dans l’ancienne capitale ghanéenne, les Etalons cadets n’avaient jusque-là, pas eu une seule séance d’entrainement pour cause de pluie. L’équipe n’a fait qu’une séance de décrassage le soir de son arrivée à Cape Coast, et une autre le lendemain, mais perturbée par dame nature.

« On espère bien rattraper le retard qu’on a accusé. Les enfants sont motivés. Ils ne peuvent être à 100% prêts physiquement mais ces deux jours sans entrainement ne peuvent pas les diminuer », a mentionné coach Traoré, ajoutant que « ces deux semaines d’entrainement réalisé à Ouagadougou peuvent nous aider. On a des joueurs de qualité et s’ils arrivent à respecter les consignes, à être combatifs, ça peut aller ».

Le capitaine des Etalons cadets Sié Farouk Ouattara sociétaire de Vitesse FC rassure que « avec toutes les préparations qu’on a subit, on est prêt. Le moral est au beau fixe. Nous allons aborder le match avec beaucoup de sérénité, beaucoup de concentration pour aller chercher la victoire. Il faut qu’on suive les consignes du coach et mettre en application tout ce qu’on a appris ces 5 derniers mois ».

L’infirmerie des U17 burkinabè est vide et leur médecin Boureima Koumbem rassure que « tout va bien à part quelques « bobo » qu’on a eu, mais il n’y a rien de grave. Tout se passe bien et on prie Dieu pour gagner avec une victoire rassurante. On a pu rattraper les deux jours sans entrainement par d’autres formes d’entrainement, des séances de préparation physique. On a également tenu compte sur le plan diététique. Il n’y a pas de soucis côté alimentation ».

Les Etalons cadets à l’entraînement avant leur match face au Niger le dimanche 12 juin 2022. © Adama Salembéré pour l’AIB.

Le consul adjoint du Burkina Faso à Kumassi Tobiyanré Jacques Gouba s’est rendu à Cape Coast pour apporter le soutien de la représentation du pays des hommes intègres au Ghana à ce tournoi de l’UFOA-B. Il a suivi le premier entrainement de l’équipe et a adressé ses encouragements aux différents acteurs.

« Le Burkina Faso est mobilisé derrière vous à travers sa diaspora qui est ici à Cape Coast, à Takoradi et dans les autres villes. Nous vous soutenons, nous avons confiance en vous. Nous voulons que vous entriez triomphalement dans cette compétition avec une victoire et un enchainement de victoires pour le reste de la compétition. Nous avons mobilisé la communauté burkinabè qui se trouve dans la région pour ça », a-t-il dit.

Le Burkina Faso affronte ce dimanche à 19h TU le Niger pour le compte du groupe B à 4 pays, à l’issue du face à face Côte d’Ivoire – Bénin. Hier, samedi 11 juin, en ouverture de la compétition dans le groupe A, le Nigéria a disposé du Ghana, pays hôte, par le score de 4 buts à 2. Le Togo complète ce groupe A à 3 pays.

Le tournoi de l’UFOA-B des U17 se déroule du 11 au 24 juin à Cape Coast au Ghana.

Adama Salembéré (AIB)

Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.