Baccalauréat  2022 : 9323 candidats enregistrés  dans la région du Nord

Le gouverneur de la région du Nord Raymond David Valentin Ouédraogo a donné le top départ par la lecture du sujet de français dans la salle 1 du jury 475

Le gouverneur de la région du Nord, Raymond David Valentin Ouédraogo, a lancé officiellement sur toute l’étendue de la localité  les épreuves écrites du baccalauréat session 2022, le mardi 21 juin 2022 à Ouahigouya.

C’est partir depuis 7h30mn ce mardi 21 juin 2022 pour la composition des épreuves écrites du BAC session 2022  sur toute l’étendue  du territoire. Dans  la région du Nord, c’est le gouverneur Raymond David Valentin Ouédraogo qui a donné le top de départ dans le jury 475.

Dans son  message, il a invité les candidats à être sereins et confiants afin d’aborder les épreuves comme ils ont l’habitude de le faire lors des devoirs au cours de l’année scolaire. « Je félicite, par ailleurs, l’ensemble des acteurs du système éducatif de la région pour avoir mené à terme l’année scolaire qui permet aujourd’hui  aux élèves de composer les épreuves du baccalauréat. Je leur souhaite beaucoup de courage et de  chance », a-t-il indiqué.

 

Les candidats attendant le début des épreuves

Selon la directrice régionale des Enseignements post-primaires et secondaires du Nord, Téné Amandine Ramdé/ Ilboudo, l’on constate  une baisse du nombre des candidats cette année qui est de 9323  comparativement à celui de l’année passée qui étaient de 10 271 avec 35 jurys au lieu de 39.

« Nous avons environ 400 élèves déplacés internes qui prennent part aux épreuves. Mon souhait est que tout se passe bien et  beaucoup de courage aux candidats », a-t-elle souligné. Et le gouverneur de rassurer que les dispositions sont prises au niveau de toutes les provinces pour  que la sécurité règne afin de permettre aux candidats d’aborder les épreuves avec sérénité. Les résultats du 1er tour sont attendus le 30 juin 2022.

Fleur BIRBA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.