Maroc/Burkina : une coopération « dynamique » saluée

L’ambassadeur du royaume du Maroc au Burkina, Youssef Slaoui (g.): «nous nous réjouissons de ces relations qui sont historiques, et multidimensionnelles. »

Le Premier ministre, Albert Ouédraogo, a reçu en audience l’ambassadeur du royaume du Maroc au Burkina Faso, Youssef Slaoui, le jeudi 4 août 2022, à Ouagadougou.

Les relations bilatérales entre le Maroc et le Burkina sont dynamiques à la satisfaction des deux parties. C’est ce qu’a laissé entendre l’ambassadeur du royaume du Maroc au Burkina, Youssef Slaoui, au sortir d’une audience avec le Premier ministre, Albert Ouédraogo, le jeudi 4 août 2022, à Ouagadougou.

« Nous tissons une profonde coopération dynamique et multidimensionnelle et nous nous réjouissons des avancées réalisées sur pratiquement tous les plans et sur des domaines d’intérêts communs, mutuellement bénéfiques», a déclaré le diplomate marocain. M. Slaoui a précisé que l’entretien avec son hôte a permis d’apprécier les avancées de l’entrée en vigueur de l’accord sur la suppression des visas et la libre circulation entre les deux pays.

L’ambassadeur marocain a soutenu que le dynamisme de la coopération est remarquable sur le plan économique. A l’entendre, l’essentiel est d’aller de l’avant dans cette coopération bilatérale, d’envisager l’avenir avec confiance et dans la solidarité. Le diplomate marocain, Youssef Slaoui, a confié que des mécanismes de coopération, comme l’établissement d’un agenda diplomatique très riche en termes d’échanges, de visites, de réalisations de projets, sont des leviers pour renforcer les relations bilatérales.

Il a souligné l’écoute bienveillante du Premier ministre, Albert Ouédraogo. « Nous nous sommes engagés mutuellement sur les voies et moyens de consolider davantage ces relations qui sont bénéfiques avec surtout une recevabilité africaine enracinée pour leur bonne marche», s’est réjoui l’ambassadeur du Maroc au Burkina.

Karim BADOLO

Hadéja KEITA (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.