Chine-Afrique : Pékin annonce l’annulation de 23 prêts contractés par 17 pays africains

Image d'illustration. © : rfi.fr

Le ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi a annoncé l’annulation de 23 prêts contractés par 17 pays africains lors d’une réunion de coordination de la coopération sino-africaine le 18 août dernier.

Aucune précision n’est délivrée, ni sur les montants, ni au sujet des pays concernés par cette annulation de dettes.

Ces prêts étaient arrivés à échéance à la fin de l’année 2021. La Chine a décidé tout simplement de les annuler.

La Chine s’était déjà engagée, par le passé, à des opérations de restructuration de dettes, au Congo, en Angola ou encore dernièrement en Zambie.

Face à l’incapacité des États à rembourser, c’est un geste symbolique de la part de Pékin, estime le chercheur Thierry Vircoulon.

Ces opérations de restructuration pourraient être de quelques milliards, un réel appel d’air pour les États concernés par ces dettes.

Les créances totales de Pékin sur le continent sont évaluées à 150 milliards de dollars depuis le début des années 2000.

La Chine intervient principalement dans les domaines de la santé, l’énergie ou la sécurité alimentaire en Afrique.

Sidwaya.info

Source : rfi.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.