Commune d’or : Bagaré et La-Toden au 1er rang

Le haut-commissaire Ouo Abibata Bamouni/Traoré remettant le 1er prix.

Sous la présidence du gouverneur de la région du Nord, Justin Somé, et le parrainage du directeur général des collectivités territoriales, Idrissa Koanda, l’Association monde rural (AMR) a procédé, le 30 décembre 2020, à Gourcy, à la remise des prix du concours d’excellence Commune d’or, de la IIIe édition.

Le concours d’excellence Commune d’or a été créé pour récompenser les communes qui se sont illustrées par des actions innovantes dans la gouvernance des collectivités. Pour la IIIe édition, 42 communes partenaires de l’Association monde rural (AMR), réparties dans les régions du Centre-Nord, du Centre-Ouest, de l’Est et du Nord étaient concernées. Après Séguénéga en 2018, Oula en 2019, c’est Bagaré et La-Toden dans la province du Passoré qui ont surclassé les autres en 2020. Elles ont séduit le jury avec un projet commun sur l’hygiène et l’assainissement dont la mise en œuvre a suscité une forte implication des populations bénéficiaires. En guise de récompense, elles ont reçu un prix composé d’un trophée, un chèque de 1 million francs CFA, un ordinateur, une imprimante et des attestations de participation.

Avec la mise en œuvre de champs scolaires et d’un comité de suivi des marchés publics, les communes de Siglé dans le Centre-Ouest et celle de Titao dans la région du Nord sont arrivées respectivement à la 2e et 3e place. Pour le coordonnateur national de la structure, Amadou Wangré, cette activité qui s’inscrit dans la mise en œuvre du projet : «Consolidation de la gouvernance locale par une redevabilité et un suivi citoyen des politiques publiques à la base dans les régions du Centre-Ouest, du Centre-Nord, de l’Est et du Nord » a pour objectif principal de « créer une saine émulation entre les communes et surtout un cadre de partage d’expériences entre les collectivités en matière de bonne gouvernance locale ».

Tout comme le représentant des partenaires techniques et financiers de l’AMR, le parrain représenté par Théophile Ouédraogo, a traduit ses encouragements à l’AMR qui, selon lui, accompagne depuis plus d’une décennie les collectivités dans la culture de la bonne gouvernance à travers la promotion de la redevabilité, la transparence et la participation citoyenne. « Plus que jamais, chaque commune doit avoir à cœur d’illustrer sa performance, ses bonnes pratiques, de montrer sa capacité à se réformer, de répondre au mieux aux attentes de la population, en un mot de cultiver et promouvoir la bonne gouvernance locale », dira le haut-commissaire, Ouo Abibata Bamouni/Traoré s’exprimant au nom du gouverneur de la région du Nord. Selon les organisateurs, l’activité a été rendue possible grâce au soutien de l’ONG Diakonia, Broederlijk Delen et le Programme d’appui aux collectivités territoriales (PACT) qui, une fois de plus, ont renouvelé leur confiance à l’AMR pour encore quelques années.

Aziz KIEMDE
(Collaborateur)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.