Miss universités 2019 : Nelly Dahani, ambassadrice de la beauté estudiantine

Le jury du concours Miss universités Burkina 2019, a livré son verdict final, dans la nuit du vendredi 1er mars 2019, dans la salle des fêtes de Ouaga 2000, à Ouagadoudou, couronnant la candidate, Nelly Dahani, ambassadrice de la beauté estudiantine physique et intellectuelle.

La 17e édition du concours Miss universités Burkina a connu son épilogue, dans la nuit du 1er mars 2019 dans la salle des fêtes de Ouaga 2000. Les 20 candidates finalistes provenant des villes de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouhigouya et Kaya, se sont défendues, entres autres, dans les défilés de mode, l’habillement et l’expression autour du thème : «Paix et cohésion sociale». Une compétion qui a été remportée par la candidate n°6, du nom de Nelly Dahani, étudiante en 2ème année finance-comptabilité à l’Institut Africaine du Management (IAM), avec la moyenne générale de 76,33 points sur cent. La Miss universités 2018, Aïda Ouédraogo passe ainsi la couronne à la Miss Nelly Dahani, faisant d’elle, l’ambassadrice de la beauté estudiantine burkinabè. A côté d’elle, la candidate Evé Coulibaly, étudiante en 1ère année en science juridiques et politiques de l’IAM et Fleur Batiana de l’Université Norbert Zongo de Koudougou ont été les deux dauphines et bénéficient des prix ONATEL et Beaufort.

Ce couronnement a tout de même été une immense joie pour la victorieuse Miss universités Burkina 2019, lui donnant droit à ce titre de rafler la bourse de 3 millions francs CFA, offerte par la délégation de Miss universités Burkina, plus une moto YAMAHA de la CFAO. Mlle Dahani a gagné aussi deux chèques de l’ONATEL, dont 1 million F CFA pour le titre ONATEL et un second prix de 2 millions de F CFA pour avoir remporté la grande couronne. La Miss Dahani a empoché également un million F CFA offert par SODIBO, à travers sa marque Beaufort. Au total, elle est repartie avec 7 millions de francs CFA et de multiples gadgets offerts par des sponsors du concours Miss universités 2019.

Selon Miss Dahani, la couronne a certes changé de tête, mais une tête qui, également, emboitera les mêmes pas que son prédécesseur. Elle a exprimé sa joie au public ouagalais et à ses camarades, amis parents, venus lui accorder leur soutien à cette cérémonie finale du concours Miss universités Burkina 2019: «C’est vraiment un sentiment de joie, et également une surprise de m’avoir choisie  comme ambassadrice de la beauté estudiantine physique et intellectuelle du Burkina Faso. Concernant mon plan d’actions pendant mon mandat, je vais mettre une partie de mon argent aux profits des orphelins et aux personnes défavorisées et rester humble, courtoise comme l’ont été mes prédécesseurs », a signifié Miss Dahani. Pour mener à bien cette mission, elle entend faire des dons dans des orphelinats et réaliser un de ses plus grand rêve qui lui tient à cœur, celui d’ouvrir un restaurant, puisqu’elle est passionnée de cuisine et de pâtisserie.

Et le délégué général de Miss universités Burkina, Honoré Bambara de manifester sa satisfaction quant à la réussite de l’évènement. Cette 17ème édition, a-t-il dit, est un succès total, parce qu’elle a connu une valeur ajoutée, malgré le contexte d’insécurité auquel fait face actuellement le pays des Hommes intègres. A l’entendre, l’évènement de ce soir en est une grande preuve que le Burkina Faso vit d’autant plus qu’il a réuni environ 500 personnes, a conclu le délégué général de Miss universités Burkina, Honoré Bambara.

Mamourou BENAO
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.