En match comptant pour la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021, les Etalons, en déplacement à Khartoum, ont battu hier dimanche 17 novembre, le Soudan du Sud sur le score de 2 buts à 1.

Le Burkina Faso se relance dans le groupe B des qualifications pour la phase finale de la CAN, Cameroun 2021, après son nul mercredi dernier face à l’Ouganda. En effet, hier dimanche 17 novembre à Khartoum, les poulains du coach Kamou Malo, ont défait (2-1) le Soudan du Sud en match comptant pour la 2e journée des éliminatoires. Les Etalons sont bien entrés dans la partie en ouvrant le score dès la 15e mn par son expérimenté buteur, Aristide Bancé. Le joueur du Horoya va signer son doublé dans le match à la 32e mn. Les Etalons vont regagner les vestiaires avec une avance de deux buts au compteur. En seconde période, les Sud Soudanais vont réduire le score (67e) sur un lob qui a battu le portier burkinabè, Babayouré Sawadogo.
Kamou Malo peut pousser un ouf de soulagement à l’issue de la partie. Il avait besoin de ces trois points pour se relancer dans son groupe. Pour ce match face à la jeune nation du Soudan du Sud, le technicien burkinabè avait opéré quelques changements dans son onze entrant, par rapport à son match de mercredi dernier à domicile. Bryan Dabo, Eric Traoré et Franck Lassina Traoré qui avaient été titularisés à Ouagadougou face à l’Ouganda ont été remplacés par Alain Traoré, Zakaria Sanogo et Aristide Bancé installés en pointe.
Dans l’autre match du groupe, les Cranes de l’Ouganda, à domicile, ont battu les Flammes du Malawi sur le score de 2 buts à 0. L’Ouganda s’empare donc la tête de la poule B avec 4 points (+2), le Burkina est 2e, avec 4 points (+1). Suivent le Malawi 3e avec 3 points (-1) et le Soudan du Sud, 0 point (-2). La 3e journée se disputera en août 2020 et les Etalons auront une double confrontation (le 31 août et le 4 septembre) face aux Flammes du Malawi.

Sié Simplice HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.