Echanges commerciaux : la Chine s’ouvre aux hommes d’affaires burkinabè

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, Mahamadi Savadogo a reçu, le lundi 20 janvier 2020 à Ouagadougou, en audience, l’ambassadeur chinois, Li Jian. Les échanges entre les deux hommes ont porté sur le renforcement des liens de coopération avec la chambre de commerce chinoise.

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) et sa sœur de la République de Chine formalisent leurs accords de coopération, signés lors de la visite du président du Faso, Roch Marc Kaboré à l’Empire du milieu en 2018. Le lundi 20 janvier 2020, l’ambassadeur chinois au Burkina Faso, Li Jian a remis au président de la CCI-BF, le certificat d’origine dont ont besoin les hommes d’affaires burkinabè pour exporter leurs produits en Chine.

« Nous pourrons, désormais bénéficier d’exonération presque totale de nos produits qui entrent en Chine, notamment le sésame, les noix de karité et d’acajou, etc. », a précisé Mahamadi Savadogo. Selon Li Jian, la Chambre de commerce et d’industrie chinoise a établi des liens directs avec plus de 400 structures d’industries dans plus de 100 pays du monde, ce qui constitue une opportunité pour la CCI-BF. A l’écouter, les échanges avec le premier responsable de la chambre de commerce ont porté également sur la participation d’hommes d’affaires burkinabè à des foires en Chine. Pour sa part, Mahamadi Savadogo a dit attendre une grande participation des hommes d’affaires chinois à la prochaine édition du forum Africallia qui aura lieu en mai 2020, avec comme pays invité d’honneur la Chine. « Nous avons eu des échanges fructueux », a-t-il laissé entendre.

Joseph HARO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.