Présidence de la FBF Bertrand Kaboré, le 4e candidat déclaré

L’ancien secrétaire général de la Fédération burkinabè de football (FBF), Bertrand Kaboré, a annoncé, le samedi 16 mai 2020 à Ouagadougou, sa candidature au poste de président de la faîtière du football burkinabè. Candidat malheureux en 2016, il revient cette année avec de nouveaux arguments pour une nouvelle fois tenter sa chance.

«Ma candidature au poste de président de la FBF est une suite logique de mon vécu dans les instances nationales et internationales du football », a déclaré d’entrée, Bertrand Kaboré, devant la presse, le 16 mai dernier à Ouagadougou. L’ancien secrétaire général de la FBF a juste fait une déclaration et les journalistes n’ont pas eu l’occasion de poser des questions pour mieux comprendre sa vision. Néanmoins, dans sa déclaration, il a brandi sa connaissance du monde du football burkinabè pour séduire les électeurs. En effet, le candidat déclaré fut joueur, entraîneur, dirigeant de clubs, président de ligue, chargé des relations extérieures de la FBF, secrétaire général de la FBF, membre de la commission média CAF et commissaire au match CAF. Le challenger de Sita Sangaré (président sortant de la FBF) en 2016 a indiqué que plusieurs présidents de clubs et représentants de ligues ont adhéré à son programme et partagent sa vision du football burkinabè. Il a la ferme conviction que son programme est « la meilleure thérapie pour le rayonnement du football burkinabè ». M. Kaboré dit être un candidat du «renouveau et de la cohésion dans la famille du football burkinabè ». Son programme pour les 4 ans, s’il est porté à la tête de la FBF, s’articulera autour de 7 axes que sont le renforcement des capacité des acteurs du football burkinabè, la généralisation de la mise en œuvre du football loisir, l’optimisation de la performance sportive, l’amélioration des partenariats nationaux et internationaux, le développement des revenus substantiels pour les acteurs du football, l’innovation dans les domaines stratégiques et la création des conditions de cohésion et de paix au sein de la famille du football. En 2016, Bertrand Kaboré avait été battu par Sita Sangaré à la présidence de la FBF. Cette année, avant que la hiérarchie militaire n’interdise au colonel Sangaré de briguer un 3e mandat, Bertrand Kaboré avait pourtant déclaré dans les médias être son directeur de campagne. Bertrand Kaboré est le 4e candidat déclaré après Amado Traoré, Lazare Banssé et Mory Sanou. Le ministère des Sports et des Loisirs a donné son quitus le vendredi dernier pour le renouvellement de toutes les fédérations sportives dans l’intervalle du 27 mai au 30 septembre 2020.

Adama SALAMBERE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.