Lutte contre la COVID-19 : Bank of Africa fait don de vivres au ministère en charge de la femme.  

Bank Of Africa (BOA) a fait don de vivres le vendredi 10 juillet 2020 à Ouagadougou au Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la famille et de l’Action humanitaire. D’une valeur de plus 85 millions de F CFA, ces vivres sont destinés aux personnes vulnérables.

La fondation Bank of Africa poursuit ses efforts de soutien au gouvernement du Burkina Faso dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Coronavirus. En effet, elle a fait don de vivre au ministère de la femme, de la Solidarité nationale, de la famille et de l’Action humanitaire.

La cérémonie de remise a eu lieu le vendredi 10 juillet 2020 dans les locaux du ministère en charge de la solidarité et de l’action humanitaire sis à l’hôtel administratif. Composé de 1500 cartons de savons, 800 bidons d’huiles de 5 litres, 110 tonnes de riz et 110 tonnes de haricot pour une valeur de plus de 85 millions de F CFA, le don est destiné aux personnes démunies.

Après l’acte symbolique de la remise, la Ministre Hélène Marie Laurence Ilboudo a, au nom du gouvernement, exprimé sa gratitude aux responsables de la Fondation BOA pour ce geste de générosité. « Ces vivres vont contribuer à alléger la souffrance des personnes démunies dont la vulnérabilité s’est accrue avec l’apparition de la crise sanitaire de la COVID-19 » s’est-elle réjouie.

Elle a indiqué que les vivres seront distribués sur le terrain par le Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR), directement rattaché à son département. Hélène Ilboudo a dit fonder l’espoir que d’autres donateurs n’hésiteront pas à emboiter le pas à la Fondation BOA pour voler au secours des populations les plus vulnérables au Burkina Faso.

Absent, le président du Conseil d’administration de la BOA, Lassina Diawara s’est fait représenter par le directeur général adjoint (DGA) en charge du support de la BOA, Marcel Bassolé. Prenant la parole celui-ci a indiqué que cet acte de Bank of Africa est l’expression de la solidarité envers les personnes les plus défavorisées : « Ces produits de première nécessité vont permettre aux personnes démunies de subvenir convenablement à leurs besoins alimentaires durant cette période difficile ».

A travers ce don, Bank of Africa réaffirme aussi sa volonté et son engagement en tant qu’entreprise citoyenne de se mettre au service de la population et des communautés à la base. Cela en vue de contribuer un tant soit peu à leur épanouissement, leur bien-être, et leur développement socio-économique.

Il a également ajouté que ce geste de solidarité de la BOA n’est pas le premier depuis la déclaration officielle de la pandémie du coronavirus au pays des Hommes intègres. En effet, le 17 avril 2020, le président de la Fondation Bank of Africa, Lassina Diawara avait procédé à la remise d’un don de 115 millions de F CFA au ministère de la santé.

Ce don était composé de médicament, de matériel d’équipement d’une valeur de 65 millions de F CFA et une contribution financière de 50 millions de F CFA. Cela en vue de concourir aux efforts du gouvernement dès les premières heures de la maladie au Burkina Faso. Le montant des contributions de la BOA aux autorités du Burkina Faso dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, s’élève à 200 millions de F CFA.

                                                                                        Beyon Romain NEBIE

                                                                                 Jean Philippe SAWADOGO

                                                                                          (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.