BEPC à Yako Cinq candidats arrêtés pour fraude

Si les épreuves écrites du BEPC se déroulent bien dans l’ensemble des 22 jurys dans la province du Passoré, depuis le mardi 14 juillet 2020, ce n’est pas le cas dans deux jurys siégeant au lycée provincial de Yako et au lycée privé Wendkouni où cinq candidats tricheurs, tous des garçons, ont été démasqués et conduits au commissariat central de police, d’après des sources bien introduites. Les mêmes sources précisent que les faits se sont déroulés dans la matinée du mercredi 15 juillet 2020, deuxième jour des épreuves écrites. En effet, ont-elles ajouté, les fraudeurs auraient utilisé des téléphones portables pendant l’épreuve de mathématiques. Ils se seraient échangé des réponses via WhatsApp. L’un des candidats incriminés aurait soutenu, qu’un élève de la classe de première d’un lycée de Yako se retrouvant actuellement en vacances à Bobo-Dioulasso serait à l’origine de la chaîne de tricherie. Celui-ci traiterait les sujets qu’il enverrait par le même canal à ses camarades qu’il espérait aider. La suite des enquêtes permettront d’avoir plus d’éclairages.

Zézouma Elie SANOU
( AIB-Passoré)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.