3e session extraordinaire de l’Assemblée nationale La modification du Code électoral au menu

Le président du Parlement burkinabè, Alassane Bala Sakandé, a officiellement ouvert la 3e session extraordinaire de l’année de l’Assemblée nationale, dans l’après-midi du mardi 18 août 2020, à Ouagadougou. Ladite session prendra fin le mardi 25 août prochain.

Les élus nationaux, officiellement en congé, ont été solennellement convoqués à une session extraordinaire par le Président de l’Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, sur demande du chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré. Ladite session a été ouverte dans l’après-midi du mardi 18 août 2020 et prendra fin le mardi 25 août prochain. Aux dires du PAN, elle sera consacrée à l’examen de trois projets de lois, à savoir le projet de loi portant autorisation de ratification du traité relatif aux autorités africaines et malgaches de l’Aviation civile adopté à Ndjamena le 20 janvier 2012, celui portant autorisation de ratification de l’amendement de l’Accord cadre portant création de l’Alliance solaire internationale (ASI), adopté le 3 octobre 2018 à New Delhi en Inde et un 3e, portant modification de la loi n°014­2001 ̸AN du 3 juillet 2001 portant Code
électoral. Alassane Bala Sakandé a invité l’ensemble des députés à une assiduité au travail afin qu’ils puissent épuiser dans les délais, l’ensemble des dossiers inscrits à l’ordre du jour de cette session extraordinaire.
Demain mercredi 19 août devant marquer le 3e anniversaire du décès de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, le PAN a invité les députés à avoir une pensée pieuse pour l’illustre disparu. « Cet anniversaire sera commémoré dans la sobriété. Chacun de nous est croyant et le plus important est de prier pour sa famille et le repos de son âme », a-t-il indiqué.

Nadège YAMEOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.