Course cycliste féminine : « Fin de poussière à Karpala » Mamounata Bandé enlève la 2e édition

120 femmes ont pris part à la 2e édition de la course cycliste féminine « Fin de poussière à Karpala ».

Mamounata Bandé a remporté le dimanche 6 septembre 2020 à Ouagadougou, la 2e édition de la course cycliste féminine « Fin de poussière à Karpala ».

Voici deux ans que de jeunes résidents de Karpala, quartier périphérique de la ville de Ouagadougou, avec à leur tête Omar Adama Nabaloum, réunissent les femmes du secteur autour d’une course cycliste. Dénommée « Fin de poussière à Karpala », l’édition de 2020 a sacré Mamounata Bandé. 120 femmes étaient au départ pour boucler un circuit de 3km100 à parcourir 4 fois, soit une distance totale de 12km400.

Déjà au 1er tour, la course a enregistré quatre abandons. Les concurrentes restent groupées jusqu’au 2e tour. Avant d’aborder l’avant-dernier tour, Mamounata Bandé se détache du groupe. Elle se lance en solitaire. Malgré la pression du groupe des poursuivantes, elle ne lâche pas prise jusqu’à franchir la première, la ligne d’arrivée. Ainsi, elle remporte la 2e édition de la course cycliste féminine « Fin de poussière à Karpala ».

Au sortir de cette édition, le promoteur, Omar Adama Nabaloum, a tenu à rappeler le contexte de la course cycliste : « Depuis longtemps, Karpala avait été traité de quartier où les filles prenaient la poussière pour en faire un fond de teint (maquillage). Franchement ça nous gênait. Nous avons fait un appel au président du Faso qui n’a pas hésité un instant à nous inonder de goudrons. Donc plus de poussière à Karpala.

Comment dire merci au chef de l’Etat ? Voilà pourquoi nous avons initié cette course cycliste féminine ». Avant d’ajouter : « Nous sommes très satisfait de la forte mobilisation. Elles ont marqué leur adhésion malgré la pluie qui s’est abattue juste à la fin de la course ». Pour son sacre, Mamounata Bandé repart avec une moto. Les femmes classées de la 2e à 10 e place, ont reçu chacune un vélo. Il faut rappeler que chacune des 120 participants a reçu 2000 FCFA et des vivres. La plus âgée (66 ans) a reçu un prix spécial doté d’une enveloppe de 95 000 FCFA.

Ollo Aimé Césaire HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.