Réconciliation nationale :Le HCRUN remet son rapport général à l’opposition

Le président du HCRUN, Léandre Bassolé, remettant son rapport au CFOP, Eddie Komboïgo.

Le président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN), Léandre Bassolé, a remis le rapport de l’institution au Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo, le mardi 11 mai 2021, à Ouagadougou.

Le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN), après cinq années de travail, est arrivé au terme de sa mission. L’institution a produit un rapport général qui retrace les travaux menés pendant les cinq dernières années dans le cadre de la réconciliation nationale. Le président du HCRUN, Léandre Bassolé et ses proches collaborateurs ont remis ledit rapport au Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo, dans la matinée du mardi 11 mai 2021, à Ouagadougou. « Nous sommes venus lui remettre le rapport annuel qui couronne les cinq années d’existence du HCRUN.

Ce rapport a été remis pour le cadre de concertation de l’opposition politique »,
a-t-il déclaré. Le Chef de file l’Opposition politique s’est réjoui de la considération accordée par le HCRUN à son institution. « Nos échanges ont été teintées de courtoisie et de respect mutuel. Nous avons félicité le HCRUN pour le travail qui a été abattu. Pour le président du HCRUN, c’est important d’œuvrer à ce que les Burkinabè se réconcilient et vivent en paix. Nous allons soumettre le rapport au cadre de concertation de l’opposition. A la suite de cela, nous allons inviter le président du HCRUN pour qu’il vienne
échanger avec nous », a souligné Eddie Komboïgo

Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.