Sahel : le Gouverneur interdit la culture des spéculations de hauteur

Dans une lettre adressée aux hauts commissaires des provinces, le gouverneur instruit de bien vouloir saisir les maires des collectivités du ressort de leur territoire pour la prise de mesures idoines interdisant la culture des spéculations de hauteur (mil, maïs, sorgho…) dans les chefs-lieux de communes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.