Extension de la Sainte Mosquée al Haram à la Mecque: 19 millions de fidèles reçus pendant le Ramadan

 

La troisième extension saoudienne de la Sainte Mosquée al Haram à la Mecque a permis d’augmenter sensiblement ses capacités d’accueil. Les services de transport vers la Sainte Mosquée ont connu une nette amélioration.

Les travaux d’extension de la Sainte Mosquée al Haram à la Mecque en Arabie ont commencé à produire leurs effets. Durant le mois béni de Ramadan, ce sont environ 19 millions de fidèles qui y ont été reçus. Aux dires du Directeur du Département Général de l’Extension Nord l’ing. Walid Al-Masoudi, cette extension permet de recevoir plus de 500 000 fidèles par heure. Selon la Présidence générale pour les affaires de la Sainte Mosquée Al-Haram et de la Mosquée du Prophète, dans l’esprit mois de jeûne, trois millions de repas d’Iftar (rupture du jeûne) ont été distribués à la Sainte Mosquée Al-Haram pendant les premiers 20 jours de Ramadan. « Les repas ont éré fournis par un certain nombre d’organisations caritatives, en coopération avec le gouvernorat de La Mecque et plusieurs agences gouvernementales », a précisé l’agence de presse saoudienne SPA.

Sur la même lancée, la fluidité des services de transport vers la Mosquée du Prophète a connu une nette amélioration. Les services de transport ininterrompu de bus pour acheminer les fidèles vers la mosquée du Prophète ont facilité les déplacements pour plus de 250 000 bénéficiaires, pendant les 20 premiers jours du Ramadan. L’Autorité de développement de la région de Médine a indiqué que la société exploitant le service, qui opère sous la supervision de l’autorité, dispose d’une flotte de bus de 150 bus, pour desservir les fidèles et les visiteurs à travers 7 voies principales. L’autorité a également commencé à élever le niveau de capacité opérationnelle au cours des dix derniers jours du mois sacré pour répondre aux besoins des prières de Qiyam. L’autorité vise, en coopération avec des agences gouvernementales et des équipes de bénévoles, à élargir le cercle des bénéficiaires des services de transport public à Médine, à améliorer la circulation dans les rues principales et à réduire le niveau de pollution de l’environnement dans les rues et les zones environnantes de la région centrale. Toutes ces initiatives visent à élever la qualité des projets de transport et la qualité de vie des habitants et des visiteurs de la sainte ville du Messager de Dieu.

Une synthèse de Karim BADOLO

Source : SPA

Légende/Crédit photos :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.