Semaine du FESPACO: Wifi gratuit sur l’Avenue Kwame N’Krumah

La connexion Wifi est gratuite sur la plus belle avenue de la capitale durant le FESPACO.

L’Office national des télécommunications (ONATEL-SA) a procédé à une offre de connexion gratuite de l’internet sur l’avenue Kwame N’Krumah à l’occasion de la tenue du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), le lundi 25 février 2019 dans la capitale burkinabè.

La connexion internet est gratuite sur l’avenue Kwame N’Krumah durant la période du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). L’initiative est de la mairie de Ouagadougou, avec l’accompagnement du ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes, afin d’offrir aux festivaliers et à la population, une connexion haut débit.

La cérémonie de lancement a eu lieu, le lundi 25 février 2019 sur l’avenue Kwame N’Krumah à Ouagadougou. Pour la ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara, fournir gratuitement une connexion à haut débit sur une distance de 2,5 kilomètres de cette avenue, à l’occasion de la 26e édition marquant les 50 ans du FESPACO, est une initiative à saluer en ce sens que la mairie de Ouagadougou fait œuvre utile. Elle a également traduit sa reconnaissance à l’ONATEL pour sa responsabilité sociétale.

De l’avis de Hadja Fatimata Ouattara, en acceptant accompagner la mairie de Ouagadougou, cette société aide à sécuriser le système de communication. «Quand les festivaliers arrivent, depuis l’aéroport, ils peuvent avoir accès à l’internet pour continuer de communiquer en attendant le temps de se procurer une carte sim», a-t-elle déclaré. La ministre de l’Economie numérique a invité les utilisateurs à faire de cette connexion gratuite, une utilisation citoyenne.

«Des personnes passent le temps à regarder des films à travers cette connexion. Elles peuvent aspirer la bande passante et rendre la communication difficile pour les autres», a interpellé la ministre. Le maire de Ouagadougou, Pierre Armand Béoindé, a aussi remercié l’ONATEL d’avoir répondu aussi promptement à l’appel.

«L’Avenue est laissée à elle-même»

«Kwame N’Krumah est l’avenue mythique de la ville de Ouagadougou. C’est le lieu où dans le temps, il y avait beaucoup d’activités. Aujourd’hui, nous constatons que cette avenue est laissée à elle-même. Elle est plus ou moins abandonnée, les commerçants, les riverains et les hôtels sont dans une morosité», a-t-il décrit. C’est pourquoi, dit-il, après l’initiative de reverdir cette avenue, la mairie a pensé que Ouagadougou va accueillir un grand nombre de festivaliers pour permettre à ces derniers de fréquenter les soirs, ce boulevard, en mettant à leur disposition un Wifi gratuit.

Le maire Pierre Armand Béoindé : « Il est très important de donner vie à Kwame N’Krumah, la plus belle Avenue de Ouagadougou ».

«Pour nous, le FESPACO est une opportunité pour redonner vie à cette avenue qui regorge des restaurants, des cafés, des maquis et des hôtels. L’avenue Kwame N’Krumah doit reprendre son cours après le drame qu’elle a vécu», a-t-il insisté. Quant au directeur réseau de l’ONATEL, Abdoulaye Bassolé, il a rappelé que, sa société a toujours mené des activités citoyennes.

A travers ce geste, il a indiqué que l’ONATEL veut accompagner l’initiative pour d’une part, promouvoir l’accès à l’internet haut débit et d’autre part, démontrer son expertise et sa capacité à assurer la disponibilité de l’Internet partout au Burkina Faso. Il a souligné que cette expérience, qui est une première offre, va être capitalisée pour permettre à d’autres emplacements de profiter de cette connexion.

«Nous avons déployé sur le long de l’avenue, près de dix bornes Wifi qui permettent à l’utilisateur en fonction de sa position, d’être couvert par une seule borne pour éviter les congestions. Nous avons également déployé une capacité suffisante vers notre back Bône», a-t-il expliqué. Abdoulaye Bassolé a conclu que la société est capable en fonction de l’utilisation, d’augmenter cette capacité.

Paténéma Oumar OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.