Le Maréchal-Des-Logis/Chef, Zézouma Millogo, précédemment en service à la Brigade territoriale de gendarmerie de Tougouri (BTGT), dans la province du Namentenga, décédé dans la nuit du 13 mars dernier, a été inhumé, le vendredi 15 mars 2019 au cimetière municipal de Kaya.

L’émotion était vive au cimetière municipal de Kaya, le vendredi 15 mars 2019, dans l’après-midi. C’est en ce lieu que le Maréchal-Des-Logis (MDL)/Chef, Zézouma Millogo, précédemment en service à la Brigade territoriale de gendarmerie de Tougouri (BTGT), dans la province du Namentenga, tombé sous les balles assassines d’une horde d’individus armés, dans la nuit du 13 mars dernier, repose désormais. A sa sortie de la morgue de l’infirmerie de la garnison de Kaya, ce sont des fanfares de l’armée qui ont accueilli le défenseur de la Nation jusqu’à son dernier souffle. C’est pourquoi, le peuple lui a traduit toute sa reconnaissance à travers une décoration. «Zézouma Millogo, au nom du président du Faso et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés… ». C’est en ces termes que le Chef d’Etat-Major général de la gendarmerie nationale, le Colonel-Major Omer Marie Bruno Tapsoba a décoré le défunt à titre posthume avec agrafe médaille d’honneur militaire. Après ces vénérations, c’est autour de la communauté catholique de prier pour le repos de l’âme du défunt. « Il n’est jamais agréable de perdre un être cher surtout de cette manière. Devant la mort, nous n’avons rien à faire qu’à prier et continuer de prier pour elle», a imploré le curé de la Paroisse cathédrale de Kaya, Abbé Roger Ouédraogo. L’Eglise catholique a aussi transmis ses compassions et condoléances à la famille Millogo et aux FDS. Une marée humaine, composée des Forces de défense et de sécurité (FDS), des autorités administratives, religieuses et coutumières, des parents, d’amis et connaissances, a assisté à la cérémonie d’inhumation. Dans l’oraison funèbre lue par le commandant de la Compagnie de gendarmerie de Boulsa, l’Adjudant-chef-Major (ACM), Réné Bationo, il ressort que dans les rangs de ses services de gendarmerie suscités, le MDL/Chef Millogo Zézouma s’est toujours illustré par son ardeur au travail, sa disponibilité et son professionnalisme. « Sa dernière notation, je cite : Sous-officier calme, discipliné, travailleur et courtois qui se distingue par sa bonne manière de service. Sa tenue et attitude militaire irréprochable», a félicité M. Bationo. Dans son intervention, le représentant de la famille du défunt, Moussa Millogo, a remercié les FDS d’avoir construit la dernière demeure de son défunt frère. Il a invité les populations à une frange collaboration avec les FDS, afin de vaincre les forces du mal. La cérémonie s’est achevée par la présentation des condoléances aux familles éplorées par les autorités régionales et communales du Centre-Nord.  MDL/Chef Millogo a servi pendant plus de quatorze ans et laisse derrière lui une veuve et trois enfants. Il est la toute première victime du côté des FDS depuis le début des attaques terroristes dans la région du Centre-Nord.

Emil SEGDA

Segda9emil@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.