Le ministre en charge de la communication, Remis Fulgance Dandjinou, s’est rendu, le mardi 25 juin 2019, à l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication(ISTIC). Il est allé encourager les étudiants qui y défendent leurs mémoires de fin de cycle.

47 étudiants défendent leurs mémoires pour l’obtention du diplôme d’assistant en sciences et techniques de l’information et de la communication. A l’occasion, le ministre en charge de la communication, Remis Fulgance Dandjinou, est venu soutenir, le mardi 25 juin 2019 à l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (ISTIC) à Ouagadougou, les impétrants et leurs encadreurs.

Composés de 23 étudiants en journalisme, 18 en communication et 6 en technique et technologie des médias, ces étudiants présentent aux jurys leurs productions de fin de cycle. Ainsi, le ministre a assisté aux exposés sur les productions de deux étudiants. L’un a porté sur : «Les éléments de communication au niveau de la justice» et l’autre sur «Le pagne traditionnel  Koko Donda». Selon le ministre, ces thèmes sont d’actualité. «Les questions comme la justice, l’accès à l’eau, la santé, la valorisation des produits locaux ont vraiment besoin d’un bon système de communication pour porter un peu mieux les résultats de l’action gouvernementale», a-t-il souligné. Il a donc souhaité que les productions, qui font l’objet d’évaluation, permettent aux étudiants d’accéder au niveau de qualification défendu (assistant) afin d’entrer au service des médias publics ou privés.

L’ISTIC recrute de plus en plus beaucoup d’inscrits sur titre. Pour Remis Fulgance Dandjinou, cela témoigne de la qualité de l’enseignement au sein de l’institut public. Il a, à cet effet, remercié le Directeur général (DG) de l’ISTIC, Zoumana Traoré et ses collaborateurs pour le travail abattu. Celui-ci a, pour sa part, indiqué que les 47 étudiants ont été formés pendant 21 mois. C’est la fin d’un processus, a-t-il poursuivi, qui se concrétise par la présentation des productions réalisées par les étudiants. M. Traoré leur a donc souhaité une bonne chance. Débutées le 24 juin dernier, les soutenances prennent fin le mercredi 26 juin 2019.

Lassina BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.