Laye : échauffourées après la mort d’une fille
Kantigui a appris que le centre des mineurs en conflit avec la loi de Laye a subi le courroux de ses riverains dans la soirée du lundi 17 février 2020. Selon la source de Kantigui, ce mouvement d’humeur fait suite à la découverte du corps sans vie d’une fille âgée de 17 ans, élève en classe de 4e, aux alentours dudit établissement. A ce que l’on dit, la défunte aurait quitté le domicile vers 17h pour aller chercher de l’eau au forage du centre. Selon les informations, son corps aurait présenté des signes de viol et d’étranglement. Furieuses, les populations se seraient ruées sur les installations du centre qu’elles ont incendiées, y compris les engins du personnel, …..

Kantigui
kantigui2000@gmail.com
(00226) 25 31 22 89

Article réserve aux abonnés Sidwaya numerique

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.