COVID-19:la Première dame chinoise offre du matériel à son homologue du Burkina

L’épouse du chef de l’Etat, Sika Kaboré a reçu, le jeudi 16 juillet 2020 à Ouagadougou, du matériel de protection contre la C0VID-19. Ce don, une contribution de la Première dame chinoise, a été remise par l’ambassadeur, Li Jian.

La Première dame chinoise est solidaire du Burkina Faso dans son combat contre la COVID-19. C’est pourquoi, elle a, à travers l’ambassade au Burkina Faso, offert du matériel de protection à l’épouse du chef de l’Etat burkinabè. La réception du don, composé de 18 000 masques médicaux et de 120 thermomètres frontaux, est intervenue, le jeudi 16 juillet 2020, à Ouagadougou. A l’occasion, l’ambassade de la Chine au Burkina Faso a apporté également sa contribution, constituée de 2 000 masques médicaux, 5 000 paires de gants et 200 combinaisons de protection.
L’ambassadeur de la Chine au Burkina, Li Jian, a rappelé que c’est en juin dernier que l’Organisation des Premières dames d’Afrique pour le développement (OPDAD) a adressé une lettre à la Première dame de son pays. « Dans cette lettre, la présidente de l’organisation a apprécié le rôle que joue la Chine dans la lutte contre la maladie à coronavirus et invité la partie chinoise a porté une plus grande attention aux femmes, aux enfants et aux jeunes de l’Afrique dans la protection contre le virus », a-t-il indiqué. C’est ainsi, a-t-il poursuivi, que la Première dame chinoise a répondu favorable à la doléance, en décidant de faire un don de matériel de protection à 53 pays d’Afrique, d’où le Burkina Faso. Le gouvernement chinois entend, à travers ce don, protéger les jeunes, les femmes et les enfants contre la pandémie. « Le virus est toujours présent. Même si le Burkina a gagné périodiquement un avantage contre le mal, il faut toujours rester vigilant, puisque la guerre n’est pas encore terminée », a-t-il prévenu. Quant à la bénéficiaire, Sika Kaboré, elle a félicité le gouvernement chinois pour sa grande capacité de riposte lors de l’apparition de la pandémie et son appui conséquent aux pays en développement. Et de préciser que la doléance de l’OPDAD à la Première dame chinoise est une contribution des épouses des chefs d’Etat aux efforts de leurs époux et des gouvernements contre la COVID-19. Tout en traduisant sa reconnaissance aux donateurs, Mme Kaboré a souhaité que ce don puisse apporter des résultats significatifs et aider le Burkina Faso à vaincre la COVID-19.

Adama SEDGO
Fayçal GASSIMBE
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.