2e édition de la Journée nationale de l’arbre : l’arbre et la santé humaine dans les objectifs de reboisement

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé, le samedi 8 août 2020, à Banfora, dans la région des Cascades, la cérémonie de célébration de la deuxième édition de la Journée nationale de l’arbre (JNA). Placée sous le thème : « Arbre, santé et résiliences climatiques », ladite journée vise la mobilisation des différentes couches socioprofessionnelles pour la restauration des forêts et la récupération des terres dégradées.

La région des Cascades a abrité la deuxième édition de la Journée nationale de l’arbre (JNA). Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé, le samedi 8 août 2020, à Banfora, la cérémonie de célébration de cette deuxième édition. La JNA 2020 se tient sous le thème « Arbre, santé et résiliences climatiques ».

La stratégie 3.5 du Plan national de développement économique et social (PNDES), vise à inverser la tendance de la dégradation de l’environnement et à assurer durablement la gestion des ressources naturelles et environnementales, selon le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Nestor Bassière. L’institution de la JNA entre, ainsi, dans cette ambition affichée du gouvernement, a-t-il laissé entendre. Cette année, environ 200 000 plants dont 65 000 dans des sites sécurisés des chefs-lieux des treize régions. La JNA a pour objectif, la mobilisation des différentes couches socioprofessionnelles pour la restauration des forêts et la récupération des terres dégradées, a souligné Batio Nestor Bassière. Avant d’ajouter que la JNA vise, entre autres, à créer un engouement populaire pour la plantation, l’entretien et la protection des plants mis en terre, à magnifier l’arbre pour ses multiples services socioéconomiques et culturels, reconnaître et récompenser les mérites des acteurs intervenants dans les mérites des acteurs intervenants dans la préservation des ressources forestières. La JNA 2020 met un point d’honneur sur le lien entre l’arbre et la santé humaine dans les objectifs de reboisement. D’où le thème « Arbre, santé et résiliences climatiques ».

En effet, a-t-il rappelé, la JNA 2020 se tient dans un contexte marqué par la pandémie de la COVID-19 qui a mis à rude épreuve la responsabilité des Etats dans la santé des populations. « Cette situation a mis en évidence l’importante contribution de la médecine traditionnelle basée sur les plantes à travers les initiatives des acteurs de la pharmacopée », a-t-il souligné. Par ailleurs, Batio Nestor Bassière a invité les collectivités territoriales dans la restauration et la préservation des ressources forestières. Au cours de la cérémonie, dix récipiendaires ont reçu la médaille du Mérite du développement rural, avec agrafe environnement pour leurs actions dans la préservation, la protection et la valorisation des ressources environnementales. Parmi eux, figure le docteur Zéphérin Dakuyo. Par ailleurs, les journalistes lauréats de la première édition du concours de productions journalistiques sur la gestion durable des terres ont reçu leur prix. La cérémonie s’est achevée par le passage du flambeau à la région du Plateau central qui va abriter la 3e édition de la Journée nationale de l’Arbre. A l’issue de la cérémonie, le président du Faso a visité les stands d’exposition de produits forestiers non-ligneux.

Boudayinga J-M THIENON
boudayinga1940@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.