Election à la présidence de la FBF : dix entreprises promettent 400 millions à Amado Traoré

Amado Traoré a signé, hier 20 août 2020 à Ouagadougou, un accord de partenariat avec des entreprises de BTP. Par an et pendant tout son mandat s’il est élu, le candidat à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF) bénéficiera d’une somme de 100 millions F CFA pour financer le football burkinabè.

Mobilisation des ressources pour le financement du football, tel est l’axe 4 du programme de campagne du candidat Amado Traoré. Avant même d’être élu, le candidat à la présidence de la Fédération burkinabé de football (FBF) bénéficie déjà d’un soutien de taille pour la « revitalisation » du football burkinabè. Hier 20 août 2020 à Ouagadougou, il a signé un accord de partenariat avec une dizaine d’entreprises de BTP. Chaque année et ce, durant quatre ans, Amado Traoré bénéficiera, s’il est élu, d’une enveloppe de 100 millions CFA pour financer le football burkinabè. Pour le représentant des donateurs, Cheick Tiadiane Sawadogo, il s’agit d’un retour de l’ascenseur.

« Nous avons toujours eu de très bonne collaboration avec Ecodis Excel. C’est un excellent partenaire. Amado Traoré a toujours permis à nos machines de fonctionner. C’est un monsieur au grand cœur », a-t-il avoué, précisant qu’il reste convaincu que d’autres partenaires nationaux leur emboiteront le pas. Quant au candidat à la présidence de la FBF, 400 millions F CFA, en quatre ans, pour financer le football est une bonne action. « Ce sont des jeunes avec qui nous avons collaboré depuis plusieurs années. Au-delà du soutien, c’est une marque de considération », a-t-il laissé entendre. Et d’ajouter : « Une telle action va me permettre, si toutefois je suis élu, de mettre en place un plan Marshal au profit des ligues. Nous avons sillonné les ligues pendant la campagne.

La situation est très critique. Aussi, ce soutien va nous permettre d’accompagner les clubs. Aux donateurs, je prends de l’engagement que cette somme sera utilisée dans la plus grande transparence possible ». A quelques heures de la fin de la campagne, le candidat Amado Traoré se rassure du soutien des acteurs du football burkinabè.

Ollo Aimé Césaire HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.