Fichier électoral : plus de six millions d’électeurs enrôlés

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, a rencontré les responsables des partis politiques et des Organisations de la société civile (OSC), le mardi 15 septembre 2020, à Ouagadougou. A l’ordre du jour, il était question du bilan définitif de l’opération de révision du fichier électoral.

Après la phase de l’enrôlement biométrique, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dresse le bilan définitif de la révision du fichier électoral. En effet, au cours d’une rencontre avec les partis politiques et les Organisations de la société civile (OSC), dans la soirée du mardi 15 septembre 2020 à Ouagadougou, le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, a annoncé qu’au total 6 492 026 électeurs ont été enrôlés. En fonction des répartitions par zone, il a indiqué que la région du Centre vient en tête avec 1 294 644 personnes enrégistrées. Celle-ci est suive par la région des Hauts-Bassins qui comptabilise 780 032 enrôlés et enfin le Centre- Est avec 510 706 admis sur le fichier électoral, a-t-il poursuivi. A en croire, le président de la CENI, malgré le contexte difficile lié à la crise sécuritaire qui secoue le Burkina Faso, sur les 352 communes du pays, 22 n’ont pas eu droit audit enrôlement biométrique.

Toujours, selon M. Barry, les agents enrôleurs de la CENI n’ont pas pu aller dans 1548 villages sur les 9 299 que compte le pays des Hommes intègres. M. Barry a, par ailleurs, indiqué que pour ce qui concerne les Burkinabè de l’extérieur, on dénombre, entre autres, dans la zone Afrique 18 115 inscrits et 1059 pour la zone Amérique. Dans la dynamique des élections à venir, le président de la CENI a souligné qu’à partir du 17 septembre 2020, débutera la réception des dossiers de candidature aux législatives conformément à la nouvelle modification introduite dans la loi électorale. M. Barry, a en outre, annoncé que la réception des dossiers des candidats à la présidentielle est prévue du 28 septembre au 3 octobre 2020. Au final, il a tenu à rassurer l’ensemble de la population que son institution travaille afin que les élections aient lieu sur l’ensemble du territoire national.

Valentin KABORE
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.