1re édition des cafés-concerts de Manga : Sous le signe de la cohésion sociale

La soirée a connu des prestations d’artistes en live.

L’artiste musicien Jeannot G, à l’état civil Jeannot Zongo, a organisé, samedi 10 avril 2021, en collaboration avec la Direction régionale de la Culture, des arts et du tourisme du Centre-Sud, la première édition des cafés-concerts de Manga, dénommés CAF-CONCE Manga, avec pour thème : « La musique, facteur de cohésion et de vivre-ensemble ».

La « Cité de l’épervier », et partant la région du Centre-Sud, vient d’abriter sa première soirée de café-concert, le samedi 10 avril 2021. L’évènement, encore appelé CAFE-CONCE Manga (CCM), est une initiative de l’artiste musicien Jeannot G., à l’état civil Jeannot Zongo. Sociologue de formation et chargé de projet à l’OCADES Manga, parallèlement à sa passion musicale, Jeannot G. a, à son actif, un album baptisé « L’espoir » sorti en 2016 et plusieurs collaborations comme pianiste avec des artistes nationaux tels Bil Aka kora, Alif Naaba, Améty Meria, Sonia Carré d’as, Yili Nomma et Sana Bob. Pour l’édition inaugurale des CCM, tenue en collaboration avec la Direction régionale de la Culture, des arts et du tourisme du Centre-Sud, le thème retenu est : « La musique, facteur de cohésion et de vivre- ensemble ».

Selon le promoteur, ce choix est motivé par la volonté de renforcer les connecteurs qui permettent le vivre- ensemble harmonieux. La promotion de la cohésion sociale est un enjeu actuel à l’échelle nationale, a-t-il dit, et en la matière, la musique constitue un excellent vecteur de paix, de solidarité et de fraternité. « La musique est thérapeutique. Elle a une fonction communicative. Elle stimule l’harmonie, et permet de bien vivre », a confié l’artiste musicien.

Pérenniser l’évènement

Le CM 2021 a mobilisé une foule nombreuse.

Sur la genèse et l’objectif escompté de l’évènement, Jeannot G. a fait savoir que l’initiative des CCM est puisée des expériences de son parcours et vise à innover les soirées musicales au niveau du Centre-Sud. « C’est une innovation que nous avons introduite dans la région pour permettre aux artistes de pouvoir s’exprimer, de mieux se connaître et de valoriser davantage la culture locale et tout en permettant aussi au public de se réjouir et d’échanger autour de la boisson et de la grillade », a noté Jeannot G. A l’entendre, le projet a vu le jour également grâce à l’appui du Fonds de développement culturel et touristique à travers le Fonds de relance des activités affectées par la COVID-19. Le directeur régional en charge de la culture du Centre-Sud, Didier Yaméogo, a félicité le promoteur pour ses efforts ayant permis la tenue effective du CCM 2021.

Jeannot G. a vu aussi son engagement et sa détermination pour la valorisation de la musique locale et la cohésion être salués par le représentant du parrain, le député-maire Issouf Kabré. « L’initiative vient combler un grand vide au niveau de notre région », s’est réjoui, à ce propos, le parlementaire. La première édition des CCM a connu des prestations en live d’orchestres locaux et nationaux que sont l’orchestre « Dynamics espoir » de Manga, l’Orchestre communal de Manga et le Trio orchestra de Ouaga.

La soirée a été également marquée de prestations d’artistes locaux modernes et traditionnels. Se réjouissant du succès engrangé, Jeannot G. a dit nourrir l’espoir d’inscrire l’évènement dans la durée à travers la tenue régulière des prochaines éditions. L’organisation d’un Café-concert de grande envergure, en l’occurrence un festival, est aussi inscrit dans les perspectives de la pérennisation de l’évènement, a également noté le promoteur des CCM.

Mamady ZONGO
mzango18@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.