Sommet de la CEDEAO : la 59e session s’est ouverte ce samedi 19 juin à Accra.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ont entamé ce matin, les travaux de la 59è session ordinaire de leur conférence.

Les dirigeants de cet espace communautaire vont passer en revue, entre autres, l’état d’avancement de la réforme institutionnelle, la vision de la CEDEAO 2050, l’état de mise en œuvre des recommandations de la 85e session ordinaire du Conseil des ministres, et la situation humanitaire dans la sous-région. Ils se pencheront sur les questions régionales, notamment les récents développements politiques et sécuritaires qui menacent la paix et la stabilité dans l’espace communautaire.

A la lumière du rapport qui sera présenté par l’envoyé spécial de la CEDEAO au Mali, l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan, les dirigeants de l’organisation sous-régionale examineront également la situation qui prévaut dans ce pays.  Les réponses à la pandémie de la COVID-19 seront aussi examinées.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui est champion de la CEDEAO pour la libre circulation des personnes et des biens, partagera avec ses pairs, sa vision sur cette problématique essentielle à l’intégration entre les peuples de la communauté.

 

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.