Journée « Bissakou » de Béguédo : La culture bissa célébrée dans l’union

L'événement a été marqué par la prestation d'artistes musiciens natifs de la localité.

Organisée par l’Association des jeunes acteurs pour le développement de Bissakou de Béguédo, la Ve édition de la journée culturelle « Bissakou » a eu lieu le samedi 26 juin 2021 dans la commune rurale de Béguédo.

L’Association des jeunes acteurs pour le développement de Bissakou de Béguédo (AJDB) promeut, depuis sa création, la fraternité, la cohésion sociale et le vivre-ensemble, entre les filles et fils de la localité, à travers sa journée culturelle « Bissakou ». Fidèle à sa tradition, la structure a organisé, le samedi 26 juin 2021 dans la commune rurale de Béguédo, la Ve édition de l’événement, parrainée par le député et président de la Haute Cour de Justice, Khalil Bara. Selon le président de l’AJDB, Mazou Noni, la culture traditionnelle et la musique moderne du terroir bissa ont été, à cette occasion, magnifiées dans toutes leurs facettes en sons et en lumière.

Des artistes musiciens natifs de la province, a poursuivi M. Noni, ont tenu en haleine le nombreux public qui a fait le déplacement au stade municipal de Béguédo, en montrant leur savoir-faire en musique moderne et danses traditionnelles du terroir. L’objectif global visé à travers cette journée, a-t-il précisé, est de faire rayonner et développer la culture bissa dans la province du Boulgou et la culture burkinabè de façon générale dans la région du Centre-Est. Il a témoigné sa gratitude au parrain de ce Ve rendez-vous et à l’ensemble des ressortissants de la province du Boulgou pour leur contribution à la réussite de « Bissakou » 2021. Le parrain et président de la Haute Cour de Justice, Khalil Bara, a appelé les populations (de Béguédo, province du Boulgou, et région du Centre-Est), notamment sa frange jeune à s’unir afin de travailler dans la sérénité pour le développement de leur région. «Nous les invitons également à la solidarité, à l’entente et à surtout privilégier le dialogue en toute circonstance », a déclaré M. Bara.

Il a, par ailleurs, donné rendez-vous aux jeunes, avec son « aîné », le député Raymond Balima, aux journées de redevabilité, qui seront organisées dans les prochains jours. A ces rencontres, les questions du vivre-ensemble, de la cohésion sociale et du développement harmonieux de la province et bien d’autres sujets, a-t-il dit, vont être discutées avec les jeunes, en particulier et la population de la province et de la région du Centre-Est, en général.

 Bougnan NAON
naon_2012@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.