IXe édition du FILEP : la foire ouvre ses portes ce lundi

Le Festival international de la liberté d’expression et de la presse (FILEP) ouvre ses portes, le 10 novembre 2021 prochain à Ouagadougou. Mais, dès ce lundi 8 novembre, le public est attendu au siège du FESPACO pour la foire. C’est ce qu’a annoncé, le comité d’organisation au cours du point de presse organisé, le samedi 6 novembre dernier.

Plus d’une soixantaine d’exposants venus de plusieurs pays, en l’occurence des organes de presse, des institutions, de l’artisanat, du textile, etc., c’est ce que le public pourra visiter au siège du FESPACO à partir de ce lundi 8 novembre 2021 en marge du Festival international de la liberté d’expression et de la presse (FILEP). Une foire organisée par Savane médias en vue de soutenir le festival qui, pour cette édition, ne peut que « compter sur ses propres forces ». Selon le directeur marketing de Savane médias, Emmanuel Abissi, le pari d’organiser cette foire n’était pas gagné d’avance.

« Lorsqu’ils sont venus vers nous, nous avons accepté de les accompagner en prenant en charge l’organisation de la foire quand bien même on savait qu’il y a beaucoup de papiers à gérer, et des partenaires à rechercher. Au départ, on avait tablé sur une quarantaine d’exposants, mais, nous sommes débordés par les demandes qui continuent de nous être adressées », a indiqué M. Abissi. Rencontre des médias avec la population, le FILEP se veut un cadre d’échanges directs entre les lecteurs, les téléspectateurs et les auditeurs avec ceux qui les informent au jour le jour sur la situation nationale et internationale, qui les divertissent et les sensibilisent. C’est pourquoi, Emmanuel Abissi a lancé un appel à tous. « Venez voir nous qui travaillons pour vous, venez nous voir dans notre environnement, comprendre ce que l’on fait. Car, ceux qui sont venus exposer l’ont compris.

Et il faut nous encourager pour que les prochaines éditions soient meilleures pour tous », a-t-il souligné. Outre la foire, les participants auront droit à neuf panels qui se tiendront simultanément au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) et au Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ). Pour le coordonnateur du CNP-NZ, Abdoulaye Diallo, il s’agit pour le comité d’organisation de laisser la latitude aux participants de choisir les communications à suivre. Placée sous le thème : « Au carrefour des crises sanitaire, sécuritaire, politique et des mutations technologiques, construisons des médias résilients au service des citoyens africains », cette IXe édition connaitra la participation, selon M. Diallo, de deux cents, voire trois cents participants de plusieurs pays africains grâce aux efforts consentis par les différents partenaires pour permettre au FILEP de maintenir le cap.

« Pendant que nous voulions faire une édition au rabais avec au moins une centaine de participants, nous avons reçu le soutien de plusieurs structures qui en billet d’avion, qui en prise en charge des participants…Ce qui nous permet de dire que nous sommes fin prêts pour tenir la présente édition », a déclaré le coordonnateur du Centre national de presse Norbert Zongo, Abdoulaye Diallo. Il a rassuré qu’au niveau du volet sécurité et mesures-barrières contre la COVID-19, les dispositions sont prises pour permettre aux participants de suivre les communications et de visiter le site de la foire en toute quiétude.

Donald Wendpouiré NIKIEMA tousunis.do@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.