Journée mondiale de lutte contre le VIH-SIDA : SOMISA sensibilise ses travailleurs

Dans le cadre de la célébration de la 33ème journée mondiale de lutte contre le Sida, la Société des mines de Sanbrado (SOMISA), en collaboration avec le district sanitaire de Zorgho, a organisé une campagne de sensibilisation le 1er décembre 2021 au profit de ses travailleurs sur le site de Sanbrado. Counseling, dépistage volontaire du VIH-SIDA, distribution de préservatifs et de Tee-shirts, telles ont été les principales activités de cette journée.

 « Ces dernières années, avec l’insuffisance de financement dans le domaine du VIH-SIDA et l’émergence de nouvelles maladies telle la COVID-19, le Sida  semble rentré dans les oubliettes. » a dit le Médecin-chef du district sanitaire (MCD) de Zorgho, Dr Delphin Kaboré. Pourtant, il est encore une réalité. A l’en croire, de nos jours, plus de 40 millions de personnes souffrent du VIH-SIDA dans le monde. Au Burkina Faso, c’est plus de 94 mille personnes qui vivaient avec la maladie en 2020 et dans la province du Ganzourgou, près de mille personnes sont suivies pour le VIH-SIDA en 2021. Pour lui, il y a donc lieu de réveiller les consciences pour prévenir l’infection à VIH-Sida.

Dans le but d’éliminer cette maladie, la communauté internationale célèbre chaque 1er décembre la journée mondiale de lutte contre le SIDA. « Mettre fin aux inégalités. Mettre fin au SIDA. Mettre fin aux pandémies ». C’est sous ce thème qu’elle a été célébrée cette année. Au niveau national, le thème retenu est : « Faire de l’égalité d’accès aux services VIH le socle de l’élimination du SIDA ».

SOMISA, entreprise minière soucieuse de la bonne santé de ses employés, n’est pas restée en marge de cette célébration. Le 1er décembre, elle a, à travers son Comité d’entreprise de lutte contre le SIDA (CELS) et en collaboration avec le district sanitaire de Zorgho, organisé une campagne de sensibilisation au profit de ses travailleurs.

A cet effet, le district sanitaire de Zorgho a déployé une équipe d’agents de santé sur le site de Sanbrado, commune de Boudry, pour mener des activités de counseling, de dépistage volontaire du Sida, de distribution de préservatifs et de Tee-shirts.

Les travailleurs de la mine ne se sont pas fait prier. De 6h à 18h, en fonction de leurs temps libres, ils ont pris d’assaut les tentes dressées devant la guérite et autres emplacements pour recevoir des informations sur le VIH-Sida et les IST et connaître leur statut sérologique. A la fin de la journée, selon les organisateurs, environ 600 personnes ont été touchées par la sensibilisation et 325 d’entre elles ont fait volontairement leur test de dépistage.

Pour la coordinatrice du CELS, Christelle Fomeni, en milieu de travail, les gens se côtoient au quotidien et certains peuvent avoir des comportements à risques. D’où la mise en place du CELS pour conscientiser les travailleurs sur les maladies du moment et surtout sur le VIH-SIDA et les IST et contribuer à la politique nationale en matière de lutte contre le Sida. Selon elle et en référence au thème national, l’objectif visé est de « bâtir un monde de travail sans inégalités, sans VIH, sans SIDA, sans pandémie ».

Après un dépistage rapide du VIH-Sida, un ouvrier de la mine, Kalifa T. Barro, a apprécié l’activité. Pour lui, il est important pour chacun de connaître son statut sérologique pour mieux se protéger et protéger les autres.

L’employée de la mine, Mamounata Zangré, a, quant à elle, dit sa joie de bénéficier de cette sensibilisation et de pouvoir faire son test sur place. Elle a remercié SOMISA et les agents de santé pour cette initiative et invité ceux qui hésitent à se faire dépister à le faire car, une prise en charge précoce permet d’éradiquer la maladie.

« Les résultats sont au-delà des attentes. », ont laissé entendre Mme Aicha Nebie, la Directrice santé sécurité au travail de SOMISA et le MCD de Zorgho, Dr Delphin Kaboré. Ils ont salué la forte mobilisation des travailleurs et les ont invités à garder en tête que la maladie existe toujours et qu’ils doivent toujours se protéger.

Moïse SAMANDOULGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.