Journée de l’Afrique : le message du groupe des Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires africaines accréditées au Burkina Faso

Le Doyen Ambassadeur, Youssef SLAOUI avec Mme la DG des Editions Sidwaya

Le 25 mai de chaque année est l’occasion pour le Groupe des Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires africaines accréditées au Burkina Faso d’organiser une réception de circonstance dans le but de favoriser davantage le rapprochement et témoigner notre sympathie à l’égard du peuple burkinabè pendant cette journée qui représente le symbole de l’Unité du Continent africain.

La célébration de la Journée de l’Afrique, le 25 mai est placée cette année sous le thème « Renforcer la résilience en matière de nutrition sur le continent africain : Accélérer le capital humain, le développement social et économique ». Le thème de cette année s’inscrit dans le prolongement de décisions antérieures prises au niveau Continental, telles que la création d’une Équipe spéciale sur le développement alimentaire et nutritionnel et l’élaboration d’une Stratégie régionale africaine de la nutrition (2016-2025).

C’est l’occasion pour nous de rendre hommage aux précurseurs du panafricanisme sur le Continent et aux Pères-Fondateurs, dont la vision lumineuse, transcendant les barrières, a allumé la flamme de l’unité africaine voilà maintenant 59 ans.

Au moment où nous célébrons la Journée de l’Afrique qui figure sur le calendrier des fêtes internationales, il s’agit de mener une réflexion sur l’avenir et le devenir de notre Continent, sa place sur l’échiquier international. A cet égard, nous demeurons confiants que la Présidence en exercice assurée par la République du Sénégal continuera d’œuvrer pour une Afrique intégrée, prospère, et représentant une force dynamique sur la scène mondiale.

Alors que 2020 et 2021 ont été marquées par la pandémie liée à la COVID-19 et les restrictions qu’elle a imposé en termes de mobilité et de conséquences négatives sur les plans économique, financiers et social, l’année 2022 connait fort heureusement un endiguement de cette pandémie et une tentative de reprise d’une vie normale et la poursuite sur le Continent d’une multitude programmes et projets de coopération et de développement.

Le leadership de l’Union Africaine dans les efforts de lutte contre la pandémie et la mobilisation des vaccins à travers les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC) sont à mettre en exergue.

Mais, la persistance de certaines crises internationales devrait rendre encore plus délicat le travail des décideurs qui doivent en même temps renforcer leurs économies et protéger les populations. En célébrant aujourd’hui, la Journée de l’Afrique, nous formulons le vœu pour que toutes les capacités d’adaptation et de résilience soient mobilisées pour qu’ensemble l’on puisse mieux affronter ces difficultés.

Depuis sa création en 1963, l’Organisation Panafricaine a résolument œuvré pour bâtir et consolider un Continent uni et tourné vers l’avenir. De nombreux acquis ont été réalisés sur la voie de l’unité, du progrès économique et social ainsi que de l’engagement ferme en faveur d’une coopération interafricaine solidaire.

Cependant, l’Afrique continue à faire face à de nombreux défis majeurs pour mieux assurer une bonne intégration régionale et exploiter les avantages qui en découlent notamment en termes de complémentarités et d’échanges entre les 8 Communautés Economiques Régionales (CER). Dans ce cadre, la Zone de Libre-Echange Africaine (ZLECAf), dont la mise en œuvre a démarré le 1er janvier 2021, y contribuera grâce au dynamisme économique qu’elle générera dans un marché de plus de 1,2 milliard de personnes et suivant une politique commerciale axés sur les actions clés convenus au niveau de ce marché Continental.

Relever les défis africains c’est également la question du développement durable et de l’environnement en Afrique. Dans cette perspective, la 27ème Conférence internationale sur le climat (COP 27), qui sera organisée à Sharm El-Sheikh, en Egypte, en novembre prochain, présentera pour l’Afrique une opportunité de prendre une part plus active dans une Transition Energétique et de franchir ainsi un nouveau cap dans la mobilisation de l’investissement initial en capital dont elle a besoin pour améliorer sa réponse face au changement climatique, à long terme.

L’Afrique commémore chaque 25 mai la journée mondiale de l’Afrique

L’Afrique doit également relever les défis de paix et de la sécurité. Le Groupe Africain est conscient de la situation difficile sécuritaire et humanitaire que traverse le pays et les défis y afférents. Nous saisissons cette occasion pour condamner fermement les attaques terroristes survenus au Burkina Faso ayant fait des centaines de morts et de nombreux blessés. Nous exprimons nos sincères condoléances et notre solidarité aux familles des victimes et à l’ensemble de la population burkinabè.

Il est urgent de renforcer la coopération interafricaine et internationale dans ce domaine afin d’appuyer et d’accompagner les efforts du Burkina Faso dans sa lutte contre le terrorisme et la réalisation effective des programmes de développement socio-économique.

La célébration de la Journée de l’Afrique nous offre l’opportunité d’adresser aux Hautes Autorités et au Gouvernement burkinabè nos vœux les plus sincères d’une bonne fête de l’Afrique, et nous formulons également nos vœux de paix, de prospérité et de bien-être pour le peuple burkinabè frère.

C’est aussi l’occasion pour le Groupe Africain d’exprimer à Son Excellence Madame la Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur et à Son Excellence Monsieur le Ministre Délégué notre gratitude renouvelée pour la chaleureuse hospitalité et la diligente collaboration dont nous sommes l’objet et pour la qualité des relations diplomatiques que le Burkina entretient avec nos pays respectifs, en réaffirmant la disponibilité du Groupe à travailler pour l’avènement d’un Burkina prospère, de paix et réconcilié.

Le Groupe voudrait formuler ses souhaits de succès dans la mise en œuvre de vos différents programmes de développement et de coopération africaine et internationale pour atteindre les objectifs fixés par le Gouvernement pour que le pays connaisse l’essor nécessaire à son développement, pour un meilleur épanouissement du peuple burkinabè.

L’Afrique est notre Continent, l’Afrique est notre Maison commune.

Bonne et heureuse fête de l’Afrique et merci à tous de votre aimable attention.

 

Le Groupe des Chefs des Missions Diplomatiques

et Consulaires Africaines accréditées au Burkina Faso

Le Doyen Ambassadeur du Royaume du Maroc

S.E Monsieur Youssef SLAOUI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.