Dans notre parution du mercredi 8 mai 2019, nous publions aux pages 16 et 17, un article intitulé : « CSPS de Vohogdhin : 12 ans sans vie, des âmes en péril ». Quels mois après, notre publication sur l’état d’avancement des travaux qui piétinait toujours, les lignes semblent désormais bouger pour donner vie à l’infrastructure sanitaire.

Mesurant l’ampleur du drame causé par le non fonctionnement de l’hôpital, 12 après le lancement des travaux, les autorités en charge de la santé ont pris des mesures pour que les acteurs de la mise en œuvre du projet sur le terrain puissent accélérer pour le démarrage des travaux.

Cela a fait l’objet de rencontres des tutelles techniques dudit ministère. Aussi, le Fonds d’investissement pour les collectivités décentralisées (FICOD), le bras financier du projet a mis les petits plats dans les grands.

Sous son égide des dizaines de millions seront bientôt injectés dans les travaux de réhabilitation. Il a même délié le cordon de la bourse. Et, tous les acteurs sont à pied-d’œuvre pour que l’établissement sanitaire puisse ouvrir ses portes en fin d’année ou en début de l’année 2020.

Abdel Aziz NABALOUM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.