Nous Secrétaires Généraux du Congrès Pour la Démocratie et le Progrès des 45 sections provinciales  avons été indignés suite aux allégations parues dans l’édition N° 2598 du 29 octobre 2019, du journal le QUOTIDIEN par un soi-disant groupe de 300 militants cadres CDP et 40 Secrétaires Généraux de section. Par la présente déclaration, nous tenons à apporter les précisions ci-dessous :

  1. Nous ne sommes mêlés ni de près ni de loin à ces propos tendancieux et malveillants qui constituent un acte d’une  gravité sans précédent de défiance à l’endroit du Président d’Honneur, Fondateur du Parti ;
  2. Nous réitérons notre attachement et notre fidélité totale au fondateur du Parti ;
  3. Nous nous soumettons sans réserve aux directives données par la direction du parti conformément à l’esprit des recommandations du Président d’honneur.

Fait à Ouagadougou 9 novembre 2019

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.