La Chine aménage un espace de fitness au terrain de Wayalghin

L’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina a offert à la commune de Ouagadougou, un parc de fitness. Construit sur le terrain omnisports de Wayalghin, dans l’arrondissement 10, il a été réceptionné le jeudi 14 mai 2020.

L’arrondissement 10 de la commune de Ouagadougou a désormais un parc fitness sur son plateau omnisports. Ce joyau est un don de l’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso. Il a été réceptionné, le jeudi 14 mai 2020, en présence du maire central, Armand Pierre Béouindé, du maire de l’arrondissement 10, Jérémie Sawadogo et de l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian.
Le parc fitness est composé, entre autres, de barres fixes, de barres parallèles, d’appareils d’exercices pour le dos, pour déhancher, s’étirer et d’une échelle. Le maire de l’arrondissement 10, Jérémie Sawadogo a, au nom du conseil de son arrondissement et du Wayalghin Naaba, remercié le maire central. Car selon lui, il a fallu son plaidoyer pour que le parc fitness puisse revenir à son arrondissement. Il a, ensuite, traduit sa gratitude à l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso, Li Jian. Il n’a pas manqué d’inviter l’ambassadeur Li Jian a marqué un arrêt un soir pour constater de visu l’engouement que va susciter ce joyau au sein de la population.
Pour le maire central, Armand Pierre Béouindé, le sport est inscrit en lettre d’or dans son programme comme un facteur de cohésion sociale. « C’est pourquoi, après l’inauguration du parcours sportif à l’arrondissement 5, aujourd’hui, c’est au tour de l’arrondissement 10 d’avoir le sien », a-t-il relevé. Le bourgmestre a fait un clin d’œil à l’entreprise chinoise qui s’est occupée des travaux. « J’exhorte vivement la population à s’approprier ces équipements et qu’elle en fasse un bon usage », a-t-il terminé.
Pour l’ambassadeur Li Jian, cette réception revêt un caractère particulier. « Dans quelques jours, cela fera 2 ans que le Burkina et la Chine ont renoué leur amitié », a-t-il rappelé. Il a lui aussi exprimé sa reconnaissance au maire de la Commune de Ouagadougou dont la présence à la cérémonie de réception du parc, d’après lui, témoigne de la grande importance que la ville accorde à l’amitié sino-burkinabè. Cette infrastructure, a déclaré M. Jian, est évaluée à plus de 41 millions F CFA. «Ce parc, c’est pour favoriser l’union et la cohésion sociale et la solidarité des jeunes Burkinabè, surtout dans ce contexte de lutte contre la pandémie de la COVID-19 », a-t-il conclu.
Obissa Juste MIEN
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.