Affaire Bygmalion: Condamné à un an de prison ferme, Nicolas Sarkozy va faire appel

L’ ex président français, Nicolas Sarkozy a été condamné ce jeudi 30 septembre 2021, à  un an de prison ferme pour le financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, dans l’affaire Bygmalion, une décision dont il va faire appel, selon son avocat, Thierry Herzog. (Le président Sarkozy, avec qui je viens de m’entretenir au téléphone, m’a demandé de faire appel, ce que je vais faire immédiatement), a déclaré Thierry Herzog à la sortie de la salle d’audience du tribunal de Paris.

La présidente de la 11eme chambre du tribunal correctionnel de Paris a, au cours de la lecture du jugement,  estimé que l’ex chef de l’Etat français, qui n’était pas présent à l’audience jeudi, avait « poursuivi l’organisation de meetings » électoraux « demandant un meeting par jour », alors même qu’il avait été averti par écrit du risque de dépassement légal. Au final, le coût de la campagne était, selon l’accusation, d’au moins 42,8 millions, soit près du double du plafond légal à l’époque.

AB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.