La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, en visite au Burkina et au Niger

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, entame ce lundi 29 novembre 2021, une mission officielle de sept jours au Burkina Faso et au Niger, à l’invitation des gouvernements respectifs.
Au cours de ses visites dans les deux pays, la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet s’entretiendra avec des défenseurs des droits de l’homme, des chefs communautaires et religieux, des victimes de violations et d’abus des droits de l’homme
Elle sera au Burkina Faso jusqu’au 1er décembre. Au cours de sa visite, elle doit rencontrer le président Roch Marc Christian Kaboré, le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré et plusieurs autres hauts responsables. Elle devrait également rencontrer le président de l’Assemblée nationale et les membres de la Commission nationale des droits humains.

Au Niger, du 1er au 4 décembre, la cheffe des droits de l’homme des Nations unies doit rencontrer le président Mohamed Bazoum, le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou et plusieurs autres hauts responsables. Elle doit également rencontrer le président de l’Assemblée nationale et les membres de la Commission nationale des droits humains.

Dans les deux pays, Mme Bachelet s’entretiendra aussi avec des défenseurs des droits de l’homme, des chefs communautaires et religieux, des victimes de violations et d’abus des droits de l’homme, des personnes déplacées en raison de conflits armés et des effets du changement climatique, ainsi qu’avec des organisations de la société civile qui œuvrent en faveur de nombreux droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels. Elle rencontrera également des officiers de haut rang de la force conjointe du G5 Sahel.

A la fin de chaque mission, Mme Bachelet donnera des conférences de presse dans les deux pays. Au Burkina Faso, elle donnera une conférence de presse le 1er décembre à 12h30, heure locale. Elle conclura également sa visite au Niger par une conférence de presse le 4 décembre à 16h00, heure locale.

Source
Office of the UN High Commissioner for Human Rights (OHCHR)

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.