Communauté catholique : les pèlerinages reprennent bientôt

La Commission épiscopale des pèlerinages et congrès eucharistiques (CEPCE) a rencontré, le jeudi 21 avril 2022 à Ouagadougou, la presse pour annoncer la reprise des pèlerinages catholiques.

Depuis décembre 2019, la découverte de la pandémie à Coronavirus a perturbé l’ordre mondial notamment les systèmes et organisations sociales, politiques, sanitaires et économiques, culturels et religieux. Mais selon le dicton : « Après la pluie, vient le beau temps ». Ainsi, même si le ciel ne s’est pas totalement éclairci peut-on le dire, il permet à la vie de reprendre son cours. C’est dans ce sens que l’Eglise catholique a décidé de la reprise de ses pèlerinages dans les différents sanctuaires à travers le monde.

Pour annoncer la ’’bonne nouvelle’’, la Commission épiscopale des pèlerinages et congrès eucharistiques (CEPCE) a convié, le jeudi 21 avril 2022, la presse à une conférence à ce sujet. Selon le président de ladite commission, l’archevêque de Bobo-Dioulasso, Monseigneur Paul Ouédraogo, l’Eglise catholique, dans l’organisation des pèlerinages et congrès eucharistiques, vise à donner le label catholique à ces voyages motivés sur la foi. Cette année, a-t-il annoncé, en plus des programmes des pèlerinages 2022 concoctés par la CEPCE, cinq opérateurs et agences de voyages autorisés ont été choisis pour organiser ces types de voyages après une sélection rigoureuse sur leur capacité d’organisation. Il s’agit de Pacific tour, Agence Sainte Rita, Janiel tour, Keyias Travel et les Apôtres du cœur d’accueil. Est-ce qu’il y a des promoteurs parallèles qui s’adonnent souvent à cette activité ? Quelles sont les précautions à prendre pour ces pèlerinages? Pourquoi n’avoir pas confié toute l’organisation aux promoteurs privés ? Est-ce que l’Etat intervient dans l’organisation des pèlerinages catholiques comme c’est le cas pour le Hadj ? A ces préoccupations, les membres du présidium ont affirmé que jadis, plusieurs promoteurs menaient l’activité à leur convenance.

L’Eglise, le meilleur promoteur

Toute chose qui posait des problèmes sur le plan de la spiritualité. « Nous avons vu des pèlerins partir sans un prêtre à leur côté pour les guider », mais aussi, sur le plan de la préparation des pèlerins en amont comme en aval. « C’est en cela que la CEPCE, en essayant d’éviter les abus et de mettre de l’ordre a édicté un certain nombre de règles et a approché les agences de voyage pour dire qu’elle ne tient pas à avoir le monopole de l’organisation des pèlerinages catholiques mais, elle les coordonnent et elle a un droit de regard sur tout ce qui se passe », a-t-il souligné. Revenant sur les précautions, Mgr Paul Ouédraogo s’est voulu clair. « Nous n’avons pas encore enterré la pandémie. Donc, les précautions sont celles édictées par le pays de départ et également, par les pays d’accueil et chacun se doit de se préparer en conséquence », a-t-il insisté. Par ailleurs, il a aussi laissé entendre que le premier et le meilleur promoteur des pèlerinages catholiques, c’est l’Eglise catholique.

C’est pourquoi, il n’est pas question de confier toute l’organisation aux privés et la porte qui leur est ouverte ira toujours selon la vision de l’Eglise. Evoquant l’implication de l’Etat dans l’organisation des pèlerinages catholiques, l’archevêque a rassuré que celui-ci s’est engagé à les accompagner et à collaborer pour la bonne réussite des pèlerinages. Plusieurs pays d’Afrique, d’Europe, du Moyen-Orient, de l’Amérique sont concernés par ces pèlerinages et pour les promoteurs, les prix sont fonctions du sanctuaire, mais a rassuré : « ce sont des prix biens étudiés pour vous permettre d’accomplir votre acte de foi en toute quiétude et dans des bonnes conditions », a précisé, Hervé Yoda de Janiel Tour. Et pour de plus amples informations, a-t-il conclu, rendez-vous au siège de la CEPCE, à Radio Maria ou dans les agences agréées.

Donald Wendpouiré NIKIEMA tousunis.do@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.