Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a rencontré le lundi 18 mars 2019 à Ouagadougou les partis politiques de l’Alliance pour la majorité présidentielle (APMP) dans le but de recueillir leurs suggestions pour réussir sa mission.

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré compte sur la majorité au pouvoir pour réussir sa mission. A cet effet il a rencontré les partis politiques membres de l’Alliance pour la majorité présidentielle (APMP) hier 18 mars 2019 à Ouagadougou pour recueillir leurs suggestions. Le chef du gouvernement a expliqué cette démarche s’explique par le fait le regroupement politique de la majorité constitue un soutien de taille au président du Faso Roch Marc Christian Kaboré pour la mise en route de sa politique. « L’APMP a des représentants à l’Assemblée nationale et au sein du gouvernement.

Dans la conduite des affaires, nous sommes obligés de tenir compte de leurs observations afin que nos actions puissent déboucher sur des résultats », a relevé M. Dabiré. Le premier ministre a aussi saisi la perche pour remercier les députés de la majorité présidentielle qui lui ont donné quitus pour conduire le gouvernement à l’issue de sa déclaration de politique générale. Il a en outre souhaité que l’alliance puisse continuer à l’épauler pour la réalisation du Plan national de développement économique et social.

Son appel semble avoir été entendu par le camp présidentiel. Le Coordonnateur de l’APMP, Clément Sawadogo a, au nom des partis membres de la formation politique, salué la démarche du chef du gouvernement de les rencontrer à l’effet d’avoir leurs points de vue sur les questions de développement. Il a exprimé la disponibilité de la majorité à l’accompagner. « Nous avons dit notre entière satisfaction sur sa déclaration de politique générale qui a été un engagement fort », s’est réjoui M. Sawadogo.

Il a également félicité l’équipe du gouvernement Dabiré qui, en deux mois, a des résultats palpables à son actif surtout sur le plan sécuritaire marqués par la réouverture des écoles dans plusieurs localités. Pour plus de collaboration, l’APMP a souhaité que les deux parties puissent davantage travailler à travers des mécanismes de concertation en vue de faire le point de l’état d’avancement de la mise en œuvre du programme présidentiel.

Abdoulaye BALBONE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.