Acheminements de colis et courriers postaux

La Poste Burkina Faso a organisé, le vendredi 29 mars 2019, à Ouagadougou, la 7e journée de concertation avec les transporteurs sur les acheminements postaux.

La Poste Burkina Faso (POSTE-BF) compte beaucoup sur la qualité des prestations de ses partenaires pour atteindre ses objectifs en matière des délais de livraison du courrier national et internatio-nal. C’est ce qui a justifié la tenue de la 7e journée de concertation sur les acheminements postaux (transport des colis et courriers d’un point à l’autre) avec les transporteurs, le vendredi 29 mars 2019, à Ouaga-dougou. En organisant cette rencontre regroupant des acteurs du transport, selon le secrétaire général et directeur général par intérim de La Poste-BF, Oumarou Ouédraogo, c’est chercher à améliorer le partenariat qui les lie. D’où le choix du thème :
« Renforcement des performances de La Poste-BF dans son activité courrier : Quelle stratégie pour une amélioration de la qualité de service et de la chaîne logistique ? ». A travers cette thématique, il s’agit aussi pour la direction générale de La Poste-BF de traduire son engagement à offrir constamment de meilleures prestations à sa clientèle, de l’avis de Oumarou Ouédraogo. Cette journée de concertation se veut également une occasion, a entendre le secrétaire général de La Poste-BF, de dresser le bilan des réunions précédentes.
Dans ce sens, Oumarou Ouédraogo a déclaré qu’en 2018, à la 6e journée, une évaluation a été faite sur la perception des agents de terrain de sa structure par rapport aux prestations de leurs collaborateurs.

Satisfecit relatif au respect des procédures

Il s’en est dégagé, à ses dires, un satisfecit relatif au respect des procédures, des jours et des heures d’expédition et de livraison ainsi que la sécurité des réci-pients. Toutefois, a-t-il déploré, des efforts restent à fournir (respect des contrats avec les partenaires, entre autres), pour renforcer la bonne entente ‘’fructueuse’’ entre les deux parties dans l’optique d’élever les performances de La Poste-BF. C’est pourquoi, M. Ouédraogo a invité les transporteurs de courrier à réfléchir aux voies et moyens pour y apporter toutes les améliorations nécessaires.
Pour le représentant de la compagnie de transport TCV, Corentin Sandwidi, ce rendez-vous est à saluer car il va permettre de venir à bout du non-respect des délais d’acheminement par les bus de TCV utilisés par La Poste-BF.
La représentante de Air Burkina, Awa Zouré a, pour sa part, relevé l’absence de contraintes d’envoi des dépêches pour le moment au sein de la compagnie aérienne. Mais, s’est-elle convaincue, ces échanges sont une invite à mieux faire. Les journées de concertation entre La Poste-BF et les transporteurs, maillons essentiels dans le dispositif de traitement du courrier est devenue une tradition pour témoigner l’importance de ces acteurs dans la qualité de service visée par la Poste-BF.

Boukary BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.