Match amical Burkina-RDC : De jeunes Etalons en Espagne pour marquer des points

La reconstruction de l’équipe des Etalons débute en Espagne.

Les Etalons du Burkina rencontrent en match amical international le dimanche 9 juin 2019 à Malaga, en Espagne, les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC). Les Congolais se préparent pour la CAN 2019 qui débute le 21 juin prochain en Egypte.

Les rencontres Burkina Faso-République démocratique du Congo (RDC) sont rares mais l’une d’elle est encore fraîche dans la mémoire de certains Burkinabè, même 21 ans après. Le 27 février 1998 à Ouagadougou, les deux pays se sont affrontés en match de classement pour désigner le 3e de la CAN qu’organise le Burkina Faso.

Les Etalons qui ont mené (4-1) jusqu’à la 86e mn vont être rejoints au score en 3 mn avant de perdre aux tirs au but (1-4) devant des spectateurs et des millions de téléspectateurs médusés. Ce dénouement douloureux de la CAN 98 appartient désormais au passé ! Deux décennies plus tard et après une rencontre avortée le 3 juin 2015, Burkinabè et Congolais se croisent cette fois-ci en match amical, le dimanche 9 juin 2019 à Malaga en Espagne.

Les Léopards de la RDC préparent la 32e CAN qui débute le 21 juin prochain en Egypte. Ils sont logés dans le groupe A en compagnie du pays organisateur, de l’Ouganda et du Zimbabwe. Quant aux Etalons qui n’ont pas réussi à se qualifier pour cette fête biennale du football africain, ce match demeure tout de même important.

Dirigeants, supporters et le sélectionneur ont reconnu, dès les premières heures de cet échec, la nécessité de rajeunir le groupe. Celui-ci a bien vécu, a donné des sensations fortes aux Burkinabè, a ramené des lauriers (finalistes à la CAN 2013 et 3e en 2017), mais les cadres sont en fin de cycle. L’opération rajeunissement va donc débuter avec ce match amical contre la RDC.

Pour preuve, dans la liste des 26 joueurs convoqués par le sélectionneur Paulo Duarte pour cette rencontre, l’on a noté l’absence de plusieurs anciens. Exit les cadres comme Bakary Koné, Préjuce Nacoulma, Aristide Bancé, Banou Diawara, Adama Guira…et place aux jeunes ! Certains comme Kilian Nikiéma (Ado Den Haag en Hollande), Ibrahim Bancé (ASEC d’Abidjan), Oula Abass Traoré (Salitas FC) Mody Cissé (Rahimo FC) Soumaïla Ouattara (Rahimo FC) Issa Kaboré (Rahimo FC) sont à leur première sélection, avec cette particularité que les cinq derniers cités évoluent dans le Faso foot.

Le fait est tellement rare que la sélection de ces joueurs locaux mérite d’être soulignée. Ces jeunes joueurs seront encadrés lors du match de Malaga par des têtes d’affiches nommées Bertrand Traoré, Yssoufou Dayo, Steeve Yago, Yacouba Coulibaly et même Bryan Dabo.

Le capitaine Charles Kaboré qui figurait dans le groupe ne sera finalement pas de la partie. A la recherche d’un club depuis son départ de Krasnodar en Russie, il est en route pour la Turquie où il devrait certainement signer un contrat avec une formation de ce pays. Qu’à cela ne tienne, les jeunes Etalons qui seront sur la pelouse ce 9 juin devront marquer des points. Pour une équipe des Etalons en début de reconstruction, il y a de la place à prendre.

Sié Simplice HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.