Procès du putsch: Les audiences toujours suspendues en attendant  la décision du conseil constitutionnel

Le procès du putsch devait reprendre hier mardi 23 juillet 2019. Mais  l’audience n’a duré que le temps pour le président du tribunal, Seydou Ouédraogo, d’annoncer que suite à l’exception d’inconstitutionnalité de l’article 67 du code pénal ancien soulevée par les conseils du général de brigade, Gilbert Diendéré, le lundi 15 juillet dernier, la juridiction a saisi le Conseil constitutionnel le même jour. « Nous sommes toujours dans l’attente de la décision du Conseil, ce qui nous oblige suspendre le procès », a-t-il indiqué, ordonnant la reprise des audiences pour le lundi 29 juillet prochain à 9 heures.

Jean Philibert SOME

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.